Photographie » Technique » Pratique » Accessoires » Filtre ND

Il existe plusieurs sortes de filtres neutres (neutral density). Ils diffèrent non seulement par l'intensité de l'affaiblissement, mais également par le dégradé que certains de ces filtres ont. Pratiquement tous les filtres ND sont destinés à la photographie de paysages, mais le but recherché est différent selon les types de filtres.

Les filtres ND sont destinés à obtenir des poses longues, même quand il y a beaucoup de soleil. L'alternative aux poses longues, le multi-poseest décrit ici. Il existe également des filtres à dégradé pour des applications vraiment très pointues.

Filtres ND “classiques”

Pour obtenir une pose longue, il vous faut un filtre ND qui réduit la lumière de 1000×. Cela permet d'avoir un temps de pose de 10 secondes avec une ouverture moyenne de ƒ/8 et une valeur d'ISO de 100 (tous les appareils numériques ne descendent pas à 50 ISO). On utilise parfois le nom de “big stopper” pour ces filtres qui réduisent fortement la lumière.

L'indication du filtrage est assez simple: un filtre qui laisse passer 0.1% de la lumière est indiqqué ND-1000. Ce type de filtre est principalement utilisé quand il y a du soleil. Le filtre ND-100 laisse passer 1% de la lumière et est indiqué quand il n'y a pas de soleil. Certains fabricants utilisent une indication logaritmique (issue du temps de la photographie argentique et des niveaux de densité), par exemple ND 3.0 à la place de ND 1000 et ND 2.0 à la place de ND100. Le premier filter produit une réduction de 10 stops, le second de 6 2/3.

Le filtre ND-1000 est pratiquement noir. La mise au point doit se faire manuellement et l'image dans le viseur elle aussi sera noire. Il est fortement recommandé de travailler en mode manuel pour l'exposition (temps de pose de 10 secondes pour commencer et régler l'exposition en jouant sur le diaphragme).

La raison du mode purement manuel est technique: avec un reflex la mesure de l'exposition se fait avant la photo par un capteur séparé situé sous l'oculaire. Or quand il y a beaucoup de lumière, il y a de la lumière qui frappe le capteur via l'oculaire et fausse complètement la mesure (les photos seront trop foncées si vous laissez faire l'appareil). On peut éviter ce problème en recouvrant l'oculaire par un cache étanche à la lumière (avec un tel filtre ND l'oculaire ne sert quand même à rien).

Valeur NDDensité optiqueRéduction de stopsTemps de pose
ND-2ND 0.31 (50%)1/250
ND-4ND 0.62 (25%)1/125
ND-8ND 0.93 (12.5%)1/60
ND-16ND 1.24 (6.25%)1/30
ND-32ND 1.55 (3.125%)1/15
ND-64ND 1.86 (1.56%)1/8
ND-100ND 2.06 2/3 (1%)1/6
ND-128ND 2.17 (0.78%)1/4
ND-256ND 2.48 (0.39%)1/2
ND-400ND 2.68 2/3 (0.25%)2/3
ND-512ND 2.79 (0.2%)1"
ND-1024 / ND-1000ND 3.010 (0.1%)2"

Le temps de pose est donné pour une valeur d'illumination (index de lumination) de 15EV, qui est une valeur moyenne quand il y a du soleil. L'ouverture est de ƒ/8 et la sensibilité de 100ISO. Vous vous rendez tout de suite compte que les faibles valeurs n'apportent rien si vous voulez des poses longues.

Remarques quant à l'utilisation d'un filtre ND

Quand vous travaillez avec des poses longues, le capteur va produire un bruit de fond plus prononcé très typique. La plupart des appareils photos ont un mode de réduction du bruit de fond qui va prendre une seconde photo obturateur fermé (cette photo ne contient que du bruit de fond) et la soustraire à l'image normale. Si vous utilisez un temps de pose de 15 secondes, la prise de la photo demandera 30 secondes (photo normale puis photo obturateur fermé avec les mêmes paramètres). Il est parfois nécessaire d'enclencher ce mode manuellement.

La mise au point se fait manuellement car le capteur de MAP ne fonctionne plus quand pratiquement toute la lumière est bloquée. Utilisez l'indication sur la bague. Avec une petite ouverture de ƒ/8 ou moins, la profondeur de champ est assez étendue pour couvrir une zone de 5m jusqu'à l'infini. La plupart des optiques fournissent l'image la plus nette avec une valeur de ƒ/8. Si vous fermez compètement le diaphragme, vous allez voir toutes les poussières qui se sont accumulées sur le capteur.

Le plus facile c'est actuellement de faire différents tests avec des temps de pose différents et des ouvertures différentes. Ne changez qu'une valeur à la fois pour compenser une illumination incorrecte (donc augmenter le temps de pose ou ouvrir le diaphragme si l'image est trop foncée). Une fois que vous avez trouvé l'illumination correcte, jouez avec le temps de pose et le diaphragme, l'un compensant l'autre.

Bloquez la sensibilité sur sa valeur minimale (pas d'auto-ISO). Une valeur ISO plus élevée compense le filtre ND et ce n'est pas le but recherché. De plus les longs temps de pose produisent un bruit de fond un peu plus important qu'il ne faut pas accentuer en augmentant aausi le gain.

Le filtre se fixe sur l'objectif, il doit donc avoir le même diamètre que celui-ci. Plus le filtre est grand, et plus il coûte cher. On a donc intérêt à monter le filtre sur une optique de base vu que l'optique sera utilisée à sa plus petite ouverture (et là toutes les optiques se valent en qualité optique). L'optique de base 18-55 ƒ3.5-5.6 est idéale parce qu'elle est relativement grand-angulaire (interessant pour les paysages). Si tu as un appareil à capteur plein champ, il faudra se rabattre sur l'optique EF 24-105.

Il est possible de monter plusieurs filtres l'un sur l'autre (faites attention au vignetage!). Les valeurs de ND sont multipliées (ND-16 × ND-32 = ND-512) tandis que les densités sont additionnées (ND 1.2 + ND 1.5 = ND 2.7)

Utilisez un grand-angulaire pour éviter les pertes de netteté à cause du bougé quand vous travaillez avec des poses longue. Meme le meilleur statif ne peut pas éviter les minimes vibrations.

Filtre ND variable

Le filtre ND variable se compose de deux verres polarisants qu'il est possible de tourner l'un par rapport à l'autre pour faire varier l'effet. Une sorte de réglage du volume, quoi. En théorie ces filtres peuvent bloquer presque toute la lumière, mais en pratique l'image a de fausses couleurs quand on utilise le filtre à son effet maximal. L'effet minimum est en pratique de ND-3 (réduction d'environ 1 stop et demi) et l'effet maximum de ND-500 (réduction d'un peu moins de 9 stops).

Le filtre produit une dominance colorée (image trop rouge) qui change brusquement à la densité maximale (image trop bleue): j'ai fait le test en mode balance des blancs manuelle. La balance des blancs manuelle est recommandée pour avoir une correction valable et stable d'une photo à l'autre aux faibles illuminations. En balance automatique, certains appareils corrigent très bien la dominance colorée qui apparait, d'autres pas.

N'utilisez pas le filtre à sa valeur de filtrage maximale. Le filtre bon marché que j'ai acheté va jusqu'à ND-1000, mais l'image n'est acceptable que jusqu'à ND-100 (moins que ce qui est indiqué sur le filtre même).

Plus qu'avec les filtres ND fixe, il faudra faire plusieurs essais, car la densité n'est pas indiquée sur le filtre. Vous pouvez par contre marquer sur l'anneau la position qui correspond au meilleur effet (densité la plus élevée possible sans apparition de dominance couleur).

Avec une ouverre moyenne (ƒ/8) il est possible d'utiliser le filtre variable jusqu'à un certain niveau, et puis l'effet n'est plus identique sur toute la surface du filtre. Avec une ouverture minimale (ƒ/22) on peut atteindre une densité un peu plus élevée sans cet effet.

La qualité des filtres ND est actuellement assez bonne et ils peuvent être utilisés par des professionnels. Voici les avantages des filtres ND variable par rapport aux filters ND fixes:

Mais ce filtre a également quelques inconvénients: Attention, les filtres ND variables sont très fragiles, un choc (par exemple une chute) peut rendre le filtre inutilisable (zones plus et moins denses). On peut conclure par dire que ces filtres peuvent remplacer les filtres fixes, sauf pour les applications où la qualité de l'image est importante.

Les filtres neutral density
et les filtres à densité variable


Même un filtre sans nom donne de bons résultats
ND Vario 4-400 82mm MMX

Sans filtre 1/90 ƒ/8 50ISO
Minimum 1/20 ƒ/8 50ISO
ND-90 1" ƒ/8 50ISO
ND-90 1" ƒ/8 50ISO
Maximum 15" ƒ/8 50ISO
Ces photos sont prises en contre-jour. Les zones foncées dépendent de la position du filtre.


Zonder 1/125 ƒ/8 50ISO
Minimum 1/30 ƒ/8 50ISO
ND-125 1" ƒ/8 50ISO
ND-125 6" ƒ/22 50ISO
Il est possible d'atteindre des densités plus élevées quand les conditions sont meilleures.

Un temps de pose suffisamment long n'est possible qu'avec l'ouverture minimale de l'objectif ƒ22. De plus, une petite ouverture permet (étrangement) de fermer plus le filtre ND sans avoir des zones sombres.

L'indice de lumination était de 14EV, mesuré avant et après les photos.

Pages qui selon Google pourraient vous interesser