Photographie » Pratique » Accessoires » Flashes » Pocket Wizard AC3

La commande à distance de Pocket Wizard permet de commander un flash à distance, comme s'il était monté sur l'appareil photo. Mais il est possible de faire beaucoup plus (si vous avez du fric en suffisance)

Télécommande Pocket Wizard Explication mode TTL

L'avantage d'une commande à distance intelligente (où vous pouvez faire les réglages sur l'appareil photo) saute aux yeux quand vous faites de la photo créative et que vous montez le flash externe dans un softbox ou un réflecteur. Chaque fois que vous voulez modifier la puissance du flash, il faut démonter le flash du softbox.

La configuration standard avec un Pocket Wizard (un émetteur et un récepteur) permet de commander un flash déporté (et éventuellement un flash monté sur l'appareil). Si vous achetez plusieurs récepteurs, vous pouvez commander plus de flashes, mais tous travailleront à la même puissance. Si vous utilisez un flash à gauche et un flash à droite, vous aurez la même puissance, ce qui produira une photo très plate et peu interessante pour la portraiture.

Le fait que le rapport de puissance entre flashes ne pouvait pas être réglé a toujours été un inconvénient. Le système infra-rouge de Canon (présent sur les flashes haut de gamme) permet de travailler avec des groupes de flashes dont on règle la puissance. L'inconvénient de taille est que le système infra-rouge est tout sauf fiable. De plus le système est une sorte d'ajout de dernière minute qui n'est pas facile à mettre en œuvre. Ce n'est que la télécommande Canon ST-E2 qui est aisée à régler, mais elle ne permet de définir que deux groupes.

L'AC3 de Pocket Wizard permet de définir 3 groupes en de régler la puissance par groupe. Au contraire du système de Canon, les réglages se font ici intuitivement avec une molette par groupe. On peut tout aussi bien régler la puissance en mode automatique (TTL) que manuel. L'appartenance d'un flash à un groupe est défini sur le récepteur (groupe A, B ou C). Une fois ce paramètre défini, tous les réglages se font à partir de l'appreil photo et de la télécommande montée sur l'appareil.

Le fonctionnement est tellement intuitif que le mode d'emploi de l'AC3 se résume à 3 pages. Mais avant de passer à l'AC3, il faut savoir utiliser le mode TTL de l'appareil photo (mode manuel pour balancer la lumière) autrement cela ne sert à rien d'acheter plusiers flashes, plusieurs télécommandes et un AC3.

En mode automatique c'est le boitier qui détermine la puissance des flashes, mais une compensation de -3 à +3EV est possible. Ce réglage permet donc également d'envoyer un éclair plus faible ou plus puissant que ce que le boitier demande. Ce réglage est également présent sur le boitier (FEC: Flash Exposure Compensation), mais à partir du boitier le réglage affecte tous les groupes. Le réglage du boitier s'ajoute au réglage par groupe.

En mode manuel, on règle la puissance de tous les flashes du groupe, et +3EV correspond à la puissance maximale du flash. Certains flashes ne peuvent plus travailler à la puissance minimale, puisque la portée de réglage du flash est plus grande que celle de l'AC3 (6EV). Ce réglage manuel peut être très utile quand on ne veut pas travailler en mode TTL. Pour la photographie de produits, il y a peu de différence entre deux photos et nous ne voulons pas que la puissance des flashes soit modifiée à chaque photo, mais nous voulons un réglage qui produise une exposition consistante à chaque fois.

Il est également possible de mettre chaque zone à l'arrêt, cela permet de faire une mesure de l'exposition de chaque groupe individuellement pour déterminer sa puissance relative.

L'AC3 se branche sur la seconde broche porte-flash de l'émetteur et n'a pas besoin d'alimentation propre. L'appartenance à un des trois groupes se règle sur le récepteur.

Les flashes eux-mêmes doivent toujours fonctionner en mode TTL: le Pocket Wizard qui est l'interface entre l'appareil photo et le flash va déterminer la puissance effective, même si le groupe est en mode manuel.

Bien que l'AC3 soit un accessoire qui est utilisé par tous les systèmes Pocket Wirard, il faut commander le bon type (Canon ou Nikon), puisqu'il se monte sur l'émetteur, et que l'émetteur à des contacts de flash adaptés à la marque. La possibilité de monter un flash sur l'appareil même se perd si on utiise l'AC3.

SpeedCycler

La fonction SpeedCycler permet d'utiliser chaque groupe de flashes l'un après l'autre, au lien de les faire tous travailler en même temps. Cela permet de réduire le temps de recharge des flashes (recycle time). Tous les flashes d'un groupe sont considérés comme un seul flash. Bien que cette possibilité doive se régler sur l'émetteur, il faut nécessairement un module AC3 pour rendre cette fonction possible.

Le changement de mode de fonctionnement est une horreur, puisqu'il faut reprogrammer l'émetteur via un cable USB connecté à l'ordinateur. Pour repasser au mode de fonctionnement normal, il faut à nouveau une connection avec l'ordinateur. C'est vraiment une fonction qui a été ajoutée par la suite!

Pocket Wizard AC3


Pocket Wizard AC3 Zone Controller
Il se monte sur l'émetteur


Le mode SpeedCycler se règle avec le logiciel et une connection USB.
Voyez la feuille "Misc"

Pages qui selon Google pourraient vous interesser