Photographie » Pratique » Accessoires » Flashes » le nombre-guide

Nous décrivons ici les bases de l'utilisation d'un flash

Nombre guide

Le nombre-guide indique la puissance du flash. Plus le nombre est élevé, et plus le flash est puissant (à première vue, car les fabricants s'arrangent pour fausser le jeu). Le nombre-guide n'est pas una valeur linéaire mais quadratique: une valeur double indique que le flash est quatre fois plus puissant.

Le nombre-guide est donné traditionnellement pour une sensibilité de 100 ISO et pour une focale normale de 50mm. Je n'ai pas encore remarqué de fabricants qui jouent sur la sensibilité (en disant que les appareils photo récents sont plus sensibles que la pellicule), mais par contre tous les flashes avec zoom intégré ont un nombre-guide indiqué pour la position téléobjectif.

On calcule le nombre guide avec la formule NG = ƒ × distance. La valeur ƒ est l'ouverture à utiliser pour une exposition correcte. En position "télé" le flash porte plus loin et le nombre guide est augmenté d'autant.

Le nombre guide est basé de plus sur une utilsation normale à l'intérieur, avec des murs qui réflètent également la lumière. Dans les grands espaces (ou simplement à l'extérieur) où une grande partie de la lumière se perd, la portée du flash est réduite de moitié.

Si on utilise deux flashes de même puissance, on n'aura pas un nombre guide double, mais 1.41× plus élevé (racine carrée de deux). En effet, les deux flashes ne portent pas deux fois plus loin, mais seulement 1.41 fois plus loin.

Le nombre guide était plus important à l'époque, car il permettait de déterminer les réglages de l'appareil photo. Sujet à 4m, donc ouverture de ƒ/4, sujet à 3m, ouverture de ƒ/5.6. Il n'y avait pas de possibilité de controle immédiat, il fallait d'abord développer la pellicule.

Le nombre-guide du flash intégré à l'appareil photo est généralement de 13. Pour une optique basique (ƒ5.6) le flash porte à un peu plus de 2m. Un petit flash externe a un nombre guide de 20 qui porte à 7m avec une bonne optique lumineuse (ƒ/2.8): il vaut donc mieux investir dans une bonne optique (qui peut également servir quand il y a peu de lumière et qu'il est interdit de flasher).

Le nombre-guide, s'il est utile pour les photographes n'est pas une valeur absolue comme l'énergie enmagasinée dans le condensateur du flash exprimée en joules ou watts.secondes. Le nombre guide dépend de l'angle de dispersion de la lumière, de l'utilisation d'un diffuseur sur le flash etc. Les flashes courants ont une puissance de 30J environ, mais le nombre-guide affiché varie de 40 à 60 selon l'angle. Un flash qui a un zoom intégré porte plus loin en mode télé et a donc un nombre-guide plus élevé, alors que la puissance du flash n'a pas changé.

Photos à droite:

Les flashes de studio qui sont presque toujours utilisés avec un softbox ou autre accessoire n'ont pas de nombre guide, puisque le nombre guide n'a ici aucune valeur (une boite à lumière classique bouffe 50% de la lumière). Les flashes de studio sont simplement caractérisés par leur puissance. Si vous achetez un petit set double, une puissance de 150Ws par flash est suffisante.

Flash
le nombre guide

Direct Diffuseur

Flash zoom large Flash zoom télé Flash esclave

Pages qui selon Google pourraient vous interesser