Photographie » Pratique » Accessoires » Flashes » Esclaves » Réglages

Nous décrivons ici les réglages à effectuer lors de l'utilisation d'un flash esclave.

Les appareils numériques envoient un flash d'évaluation avant de prendre la photo. Si on ne prend pas de mesures adaptées, ce flash d'évaluation va faire se déclencher les flashes esclaves, qui n'auront alors plus d'énergie pour le flash principal.

On remarque bien les deux flashes séparés dans le temps avec un appareil compact (le traitement de la photo de test peut prendre une seconde). Un reflex envoie également un préflash, mais le reflex qui utilise un capteur d'exposition séparé fonctionne plus rapidement, et il est pratiquement impossible de discerner les deux éclairs.

Notez que les reflex argentiques n'envoient pas un préflash, mais coupent l'éclair dès qu'assez de lumière a frappé le film sensible.

J'ai vraiment commencé à expérimenter avec les flashes esclaves au début du numériques. A cette époque les accessoires coûtaient une fortune et j'utilisais d'anciens flashes récupérés à gauche et à droite (et même dans les poubelles!). Actuellement les flashes de marque sont toujours fort chers, et un flash générique fonctionne tout aussi bien en pratique, mais coute moins du tiers d'un flash d'origine.

La photo de droite montre un exemple totalement raté d'utilisation d'un flash esclave (mais c'est l'avantage du numérique: on efface ce qui n'est pas bon).

Il existe trois méthodes pour utiliser un ou plusieurs flashes esclave.

1- Utiliser un flash générique sur l'appareil photo

L'appareil photo ne peut pas communiquer avec le flash et n'envoiera qu'un seul éclair. Si vous utilisez un flash automatique (qui gère lui-même l'intensité du flash), il ne faut pratiquement pas modifier les réglages sur l'appareil photo d'une photo à l'autre.

2- Isoler dans le temps le flash d'évaluation du flash principal.

La plupart des reflex disposent d'une fonction "exposure lock" (bloquage des réglages de l'exposition). Quand on enclenche cette fonction, l'appareil photo va évaluer la scène (et envoyer un flash de mesure) et garder les réglages en mémoire. Quand on prend alors la photo, l'appareil utilisera les réglages mémorisés.

3- Utiliser un flash de marque en mode manuel

Les flashes de marque peuvent fonctionner en mode manuel (réglage manuel de la puissance de l'éclair).

Utilisation d'un flash esclave:
les réglages

Pages qui selon Google pourraient vous interesser