Photographie » Pratique » Accessoires » Flashes » Trigger

Un trigger est une commande à distance qui ne transmet que l'impulsion de déclenchement du flash.

Le trigger se situe à un niveau entre

Le système Cactus est souvent vendu sur les sites online genre ebay. La qualité “made in China” est très variable mais les modèles à partir de 2013 semblent fiables. Il n'y a pas de communication TTL possible, le système Cactus est donc compatible avec toutes les marques (sauf Sony, qui n'utilise pas une impulsion de déclenchement classique). Il faut un seul émetteur sur l'appareil photo et un récepteur par flash à commander.

J'ai travaillé avec une télecommande Cactus Trigger associé à un flash à réglage de puissance automatique (Vivitar 2500). L'avantage est le fonctionnement tout automatique: il suffit de régler l'appareil photo (par exemple ISO 200 et ouverture ƒ/4) et de reprendre les paramètres sur le flash automatique. Le flash va automatiquement produire la lumière nécessaire pour une exposition correcte. Il n'est pas possible d'utiliser un softbox ou un réflecteur puisque la cellule doit voir le sujet.

J'ai eu plus à me plaindre du manque de fiabilité du système Cactus de la première version que de l'exposition, qui était correcte sur pratiquement toutes les photos. Informations sur les différentes sortes de flashes, dont le flash automatique décrit ci-dessus.

Cactus V6

La gamme Cactus est en pleine évolution et le système devient de plus en plus complexe. Le dernier appareil de la gamme est le Cactus V6 qui permet un réglage de la puissance du flash à partir de la télécommande (très utile!) mais pas de vraie fonctionalité TTL.

Pour disposer du réglage manuel de la puissance il faut utiliser un flash de marque ayant une fonction TTL (le cactus V6 permet de commander environ 30 types de flashes). Il est possible de régler individuellement la puissance de 4 flashes (ou groupes).

La “fonction TTL” se limite à une fonction "pass-thru": le signal du boitier est transmis à un flash supplémentaire monté sur l'appareil.

Le V6 permet également de déterminer la puissance effective de chaque groupe: c'est par exemple utile pour régler plus facilement le rapport de puissance entre deux groupes dissemblables. Chaque groupe peut contenir des flashes de marque différente, avec un softbox ou non, placé à une distance différente ce qui fait qu'il n'est pas possible d'évaluer la puissance de chaque groupe. Le V6 a un flashmètre (posemètre) incorporé pour vous faciliter la tâche.

Trigger


Cactus trigger


Cactus V6

Pages qui selon Google pourraient vous interesser