Photographie » Pratique » Choix d'un appareil photo

Je travaille dans un magasin d'électroménager/hifi et on me demande souvent quel appareil photo choisir. Le critère de sélection le plus important est ce qu'on désire photographer.

Lisez aussi la page qui parle des fonctions utiles d'un appareil photo. On y parle du nombre de pixels, du zoom et de nombreuses fonctions très utiles.

Vacances

L'important pour les photos de vacances, c'est la grandeur de l'appareil. Prendre des photos ne doit pas être une corvée (ce qui est parfois le cas avec un reflex lourd et encombrant). En vacances, il y a généralement assez de lumière ambiante: un appareil bon marché qui n'est pas très sensible fera l'affaire.

L'important n'est pas le nombre de pixels: mon premier appareil photo digital n'avait qu'une résolution de 2.1 megapixels et pourtant les photos étaient parfaites (impression en format A5 qui correspond pratiquement à une photo au format 10 * 15 cm). La qualité de l'optique est bien plus importante que le nombre de pixels. Une bonne optique te permettra de photographer quand il y a moins de lumière, tandis qu'un nombre de pixels important requiert plus de lumière.

Choisis un appareil photo avec une optique lumineuse (ƒ/2.5) si tu comptes photographier le soir. Plus le nombre est bas, et plus l'optique est lumineuse et te permet de photographer dans la pénombre. Pratiquement tous les appareils photos ont un zoom de 3X, qui est une valeur idéale en vacances. Un zoom plus important est toujours un compromis: soit l'appareil devient très encombrant, soit la qualité des images s'en ressent.

Portraiture

Pour prendre des portraits, un appareil compact de haut de gamme suffit généralement. La valeur du zoom est moins importante, mais l'optique doit être très lumineuse pour pouvoir profiter des conditions ambiantes sans devoir utiliser le flash. Une optique très lumineuse a aussi comme avantage que la profondeur de champ est réduite, ce qui est nécessaire pour isoler le modèle du décor. Attention, dans les compacts récents, la taille du capteur est si réduite qu'ils n'est plus possible d'obtenir une profondeur de champ suffisamment faible.

Je réalise parfois des bookphotos pour des agences, et j'ai utilisé souvent mon appareil compact (un des meilleurs du lot: le Sony DSC-F828, modèle qui n'est plus fabriqué). Evidemment, un appareil reflex avec ses optiques assorties est plus professionel, mais il ne te garantira pas nécessairement les meilleures photos. Avec mon expérience, je sais quand utiliser mon appareil compact, et quand utiliser le reflex.

Si tu utilises un reflex, l'optique la mieux adaptée est une 50mm (focale fixe ou zoom ayant le 50 mm dans son rayon d'action). Avec un grand-angle, tu as trop de déformations et avec un téléobjectif tu dois te placer si loin du modèle que tu as besoin d'un parlophone pour donner tes instructions au modèle. La tendance est à l'alongement de la focale (par exemple 70mm) qui réduit encore plus les déformations.

Une ouverture de ƒ/2.8 est idéale; elle permet d'avoir un arrière-plan qui est flou sans devenir dérangant. L'objectif est lumineux, ce qui permet de limiter l'effet du flash. Une optique qui n'ouvre qu'à ƒ/5.6 n'est pas recommandée.

Il est souvent fait usage du flash pour accentuer le visage et éviter que les yeux ne soient trop sombres. Dans la plupart des cas, le flash intégré n'est pas à la hauteur de la tâche: il crée des ombres trop franches parce qu'il est trop petit. Lors de séances photographiques à l'extérieur, le flash est utilisé pour limiter les ombres. Comme la lumière est importante, le temps de pose est réduit à moins de 1/125; ce qui t'oblige à utiliser un flash "high speed" qui ne donne pas un flash unique, mais une série d'impulsions pendant toute la durée de l'exposition (durée de déplacement des rideaux de l'obturateur). Ces flashs sont assez chers et doivent être de la même marque que l'appareil photo.

Paysages

Un appareil photo qui donne des images très nettes est recommandé dans ce cas. Que tu choisisses un compact ou un reflex n'a que peu d'importance, mais sache qu'un reflex (avec une bonne optique) coûte au moins trois fois autant qu'un compact.

Un grand-angulaire (35mm) est recommandée, ce qui correspond à environ 55mm sur un appareil qui utilise un capteur réduit (Canon et Nikon). Une optique qui couvre le 18-55 est idéale (en fait l'optique de base Canon fait très bien l'affaire. Elle est moche, tout en plastique, mais les photos sont très nettes.

Pour les paysages, il est parfois interessant d'utiliser un filtre polarisant. L'effet obtenu dépend de la rotation du filtre et il est donc important que la partie avant de l'optique ne tourne pas pendant la mise au point (inner focussing recommandé). L'optique Canon EF 18-55 (toutes les versions) a un objectif qui tourne lors de la mise au point.

Photographie sportive

Un reflex est recommandé de part de sa vitesse de fonctionnement plus élevée. Un reflex met au point en un dixième de seconde (utilisant le principe du télémètre à champ coupé) et suit l'objet en mouvement, ce qu'aucun compact ne peut faire.

Mon reflex prend 6 photos par seconde jusqu'à ce que la carte est remplie (et avec des photos de 15 millions de pixels, ca va très vite)!

Une optique haut de gamme est recommandée: la mise au point s'effectue plus rapidement et la grande luminosité te permet d'utiliser un temps d'obturation réduit pour figer le mouvement. Attention, dans certains cas, un effet de vitesse est recherché: la moto est nette avec un arrière plan "bougé". Il faut une certaine expérience pour pouvoir prendre de telles photos, où la vitesse d'obturation passe en dessous de 1/125 pour augmenter l'effet de vitesse.

En salle, le faible bruit de fond intrinsèque du reflex par rapport au compact te permet d'utiliser un gain (valeur ISO) élevé sans avoir trop de bruit de fond. Là où un compact est limité à 400 ISO, un reflex te permet d'aller au delà de 1600 ISO.

Dans chaque cas, une optique Canon EF 70-200 ƒ/4 ou ƒ/2.8 fait parfaitement l'affaire. C'est un téléobjectif pas trop extrème qui permet de bien suivre les sportifs.

Backstage

Lors de la photographie backstage, c.à.d. la photographie de modèles, d'acteurs ou de chanteurs hors du cadre d'une session photo, il est important d'avoir un appareil photo rapide qui peut fonctionner avec peu de lumière: un reflex s'impose d'emblée. En un sens la photographie backstage s'apparente à la photographie sportive, où il faut toujours être prêt et avoir un appareil rapide.

Une profondeur de champ réduite permet en plus d'isoler la personne de son entourage.

Nuit et feux d'artifices

Ici aussi, un reflex est recommandé si tu dispose d'une optique sufisamment lumineuse. Si tu ne compte pas acheter d'optique adaptée (en plus de l'objectif du kit), il serait plus avantageux d'acheter un compact avec une bonne optique très lumineuse. Une focale moyenne à télé est recommandée (50 - 150mm) qui permet de réduire les bougés. Il est parfaitement possible de prendre de bonnes photos de nuit avec un reflex et une bonne optique sans devoir utiliser de statif. Les photos doivent être sous-exposées (-1EV au minimum) pour que l'ambiance de la nuit ne se perde pas.

Le bougé ne se remarque pratiquement pas, même avec un temps de pose d'une seconde ou plus: en effet, les corps incandescent du feu d'articice se déplacent durant l'explosion. Un minimum de stabilité est nécessaire, prévoir un trépied s'il y a du vent.

Lors de la photographie de feux d'artifices, la haute vitesse de fonctionnement du reflex vient à point et te permet de travailler en rafale pendant toute la durée de l'explosion. Il est possible de prendre une nouvelle photo pendant le traitement de la photo précédente.

Macro

Aucune optique reflex normale n'est en mesure de travailler en macro; la distance de mise au point minimale est de plusieurs dixaines de centimètres. Il faut utiliser une optique spéciale (qui a généralement une focale fixe) et qui ne peux être utilisée pour autre chose. Une alternative est l'utilisation d'un anneau d'adaptation qui rend l'optique myope, ce qui te permet d'approcher du sujet. Des résultats très bons sont obtenus avec l'optique de base 18-55 et une série de bagues-allonges Kenko.

La profondeur de champs est extrèmement limitée et tu es obligé de réduire le diaphragme (par exemple ƒ/8) pour que l'objet soit net en entier. Et donc: temps de pose élevé ou gain élevé. Un flash est souvent nécessaire si tu dois utiliser un diaphragme plus petit que ƒ/8.

Certains compacts sont très bon pour la macro. La série des Coolpix 950-990 en est le meilleur exemple, mais les modèles suivants comme le 5400 et 5800 sont aussi très bons. Le seul inconvénient est que tu dois t'approcher très près de l'objet, l'appareil fait alors de l'ombre sur l'objet à photographier.

Les apapreils compacts ont un petit capteur, et donc une profondeur de champ assez grande. Ce qui est un inconvénient pour la portraiture devient ici un avantage: il est possible de travailler avec une grande ouverture sans que la profondeur de champ ne soit trop limitée.

Conclusion

Les possibilités dépendent de la somme que tu désires investir. Parmi les appareils compacts, il y en a de très simples, mais aussi des appareils élaborés équipés d'un zoom manuel, d'un hotshoe et de nombreuses possibilités de réglage.

Si tu choisis un reflex, il te faudra acquérir quelques optiques supplémentaires adaptées à ce que tu veux réaliser. Dans les reflex, une seule optique n'est pas en mesure de répondre à toutes les situations.

Dans la plupart des cas, il est interessant d'avoir un compact (en vacances) et un reflex (pour les grandes occasions). Lors de repérages photos (pour des sessions qui seront faites plus tard), un compact suffit amplement pour avoir une idée de l'endroit. Et en plus, il ne pèse presque rien en comparaison d'un reflex!

Quel appareil photo choisir?

Pages qui selon Google pourraient vous interesser