Photographie » Pratique » Macro-photographie

La macro-photographie est la photographie d'objets de petite taille. Strictement parlant, une optique macro produit une image sur le capteur aussi grande que la taille de l'objet (facteur de grossissement = 1× environ). Passé un facteur de grossissement de 5×, on passe à la micro-photographie.

Introduction à la macrophotographie
Où on vous explique les bases de la macrophotographie et la différence entre un compact et un reflex. Quelques accessoires spécifiques pour la macro-photographie sont décrits. Pas de description d'appareils ou d'accessoires, mais simplement les bases techniques.

Canon EF 100 ƒ2.8 MACRO USM
Un exemple d'optique macro. Canon a voulu fabriquer une optique multifonctionnelle, mais la focale rend l'optique peu interessante. Quelques alternatives sont décrites avec un facteur de grandissement de 0.5× à 5×.

Bague allonge pour la macro-photographie
Une bague-allonge rend l'optique myope, ce qui permet de placer l'optique plus près de l'objet à photographier, et donc d'obtenir un facteur de grandissement plus élevé. C'est une option bon marché qui fonctionne très bien.

Bague allonge Canon EF 25 II
Une bague allonge en pratique: Canon EF 25 II. Les facteurs de grandissement sont indiqués pour quelques optiques courantes, et on se rend compte que l'optique en kit 18-55 peut très bien servir de base pour la macrophotographie.

Exemples Canon EF-S 18-55
Exemples avec une optique Canon EF-S 18-55 ƒ/3.5-5.6 et une bague de 25mm.

Microscope numérique (site séparé)
S'il vous faut plus qu'un agrandissement de 5×, il vous faut un microscope. Voici un microscope numérique qui se connecte directement au port USB de votre ordinateur. Attention, la qualité n'est pas nécessairement au rendez-vous, et une bonne optique macro ou une bague allonge donne souvent de meilleurs résultats.

Ci-dessus: n'utilisez pas de DELs blanches pour éclairer la scène. Non seulement ces diodes électro-luminescentes ne donnent pas assez de lumière pour la macro-photographie, mais en plus la lumière n'est pas équilibrée. La plupart des diodes électro-luminescentes se composent d'une source de lumière bleue (la diode) et d'un revètement fluorescent qui transforme une partie du bleu en jaune.

Il ne viendrait à l'idée de personne d'utiliser un tube fluorescent comme source d'éclairage, et pourtant la qualité lumineuse a fortement évolué avec des tubes qui ont un CRI de 90% (Color Rendering Index). Or les diodes électro-luminescentes blanches fonctionnent selon le même principe, mais avec un CRI totalement inconnu (surtout que la plupart de ces lampes sont fabriquées en Chine).

Certaines lampes torches équipées de DELS de forte puissance donnent une lumière plus équilibrée. Ces lampes contiennent un peit nombre de DELs à forte intensité au lieu d'un nombre important de DELs de qualité moyenne. Le prix est aussi en conséquence: si les lampes avec grand nombre de DELs coûte moins de 20€, il faut payer plus de 50€ pour une torche de qualité.

Ce n'est toujours pas aussi bon qu'un flash car la puissance d'un éclairage continu est toujours plus faible que celle d'un flash. J'utilise parfois deux lampes torches de forte puissance pour faire de la macro-photographie. Malgré tout, je dois aller fort haut dans les ISO pour avoir une exposition correcte. L'avantage de ces torches, c'est qu'elles fonctionnent sur batteries et peuvent être utilisées en déplacement.

La première photo montre un agencement avec deux fortes lampes-torches (ayant aussi bien un éclairage large "flood" qu'un éclairage de type phare) et les deux photos suivantes sont des macros. La puce fait quelques milimètres de coté. Optique Canon EF 100 MACRO et boitier Canon 5D mkIII.

Index macro-photographie

Paramètres de la macro-photo:

Pages qui selon Google pourraient vous interesser