“Chassez le manuel et il revient au galop”

Photographie » Pratique » Optiques » Monture M42

Si pour vous la photo créative se limite à pousser sur un bouton, passez votre chemin.

La monture M42 (monture à pas de vis de 42mm au pas de 1mm) était utilisée par de nombreux fabricants, aussi bien en photographie qu'au cinéma. C'est une monture sans transfert d'information (pas de contacts électriques). Les reflex utilisant une telle monture ont donc nécessairement une mise au point manuelle (l'exposition peut être automatique avec priorité à l'ouverture).

Les optiques M42 sont souvent de très bonnes optiques lumineuses, l'idéal en fait pour vous lancer dans la photographie créative à peu de frais: ces optiques se vendent très bon marché sur ebay. Vous pouvez ainsi acheter une optique très lumineuse pour une fraction du prix d'une optique moderne.

Les zooms n'étaient pas fameux à l'époque: utilisez plutôt votre optique en kit (18-55) fournie avec l'appareil et n'achetez que des optiques primes en monture M42.

Pour passer à la magie du monde manuel, vous avez besoin d'un reflex Canon. Avec Nikon cela ne fonctionne pas car le tirage mécanique (la distance entre la monture et le capteur) est plus grand que celui du format M42 (il vous faudrait une bague d'épaisseur négative). Canon utilise un tirage moins grand, permettant de monter une optique M42 sur un boitier EOS-EF. Cette bague fait exactement 1.46mm d'épaisseur (la différence de tirage entre le système EOS/EF et Praktica/M42). La bague d'adaptation est décrite en bas de page.

Il existe des bagues d'adaptation Nikon, mais elles contiennent une lentille pour permettre la mise au point à l'infini. La qualité optique n'est pas nécessairement au rendez-vous.

Evidemment tout est manuel, mais c'est justement le charme d'un tel système. Les exemples sont donnés pour une optique Pentacon 1.8/50.

Mise au point
Vous avez au moins le bip de confirmation de la mise au point correcte. Vous pouvez également utiliser l'indication de distance sur l'optique (ce que les optiques récentes n'ont souvent plus). Vous avez de plus une indication de la profondeur de champ (ce que les optiques actuelles n'ont plus!). Le bip de mise au point fonctionne jusqu'à ƒ/5.6

Si vous utilisez une ouverture de ƒ/8, l'hyperfocale est à 8m (photo 1). Si vous mettez au point sur l'hyperfocale, vous avez une profondeur de champ de 3m (photo 2) à l'infini. Pour une mise au point à 1m., la profondeur de champ est d'environ 25cm (toujours pour un diaphragme de ƒ/8, photo 3). La mise au point minimale est d'environ 33cm (photo 4).

La bague de mise au point fait pratiquement 360°, avec les 2/3 pour les courtes distances, ce qui est parfait pour la macro-photographie. Par contre, mon optique Canon macro n'a même pas d'indication de profondeur de champ! (photo 5). Mon optique Sigma 50 ƒ/1.4 a une indication de profondeur de champ, mais elle est peu pratique car les mesures sont trop reserrées (photo 6). Les optiques avec zoom n'ont jamais d'indication de profondeur de champ.

Réglage du diaphragme
Le réglage de l'exposition doit se faire en controlant l'indicateur d'exposition dans le viseur (step down metering) et en modifiant manuellement l'ouverture si nécessaire. En mode automatique, l'appareil va adapter le temps de pose pour avoir une exposition correcte à partir du diaphragme que vous avez choisi (il s'agit en fait du mode Av (aperture value ou priorité au diaphragme).

Le verre dépoli pour la mise au point des reflex numériques est adapté aux optiques moyennement lumineuses: cela ne sert donc à rien de faire les réglages sur l'ouverture maximale en espérant que le viseur soit plus lumineux: on ne voit pas de différence entre ƒ/1.8 et ƒ/2.8. Autant donc laisser le diaphragme sur ƒ/3.5 qui est une ouverture facilement utilisable pour la mise au point en mode manuel. L'optique produit de meilleurs images à cette ouverture.

Je viens de faire quelques essais avec mon optique manuelle. Il faut dire que mes automatismes reviennent très vite. “Chassez le manuel, et il revient au galop”. Après avoir utilisé l'optique pendant quelques heures, je trouve tout drôle d'avoir a régler le diaphragme sur le boitier et non sur l'objectif.

VEB Pentacon

Les usines de Dresde étaient à la pointe du progrès en Allemagne Démocratique. Les différentes usines (Zeiss Ikon et d'autres) se sont regroupées sous le nom de VEB Pentacon (Volkseigener Betrieb). Pentacon existe toujours malgré la réunification et fabrique des optiques industrielles.

Il existe d'autres optiques Pentacon:

Les optiques à focale longue utilisent une construction Tessar à 4 lentilles.

Monture M42

La monture M42 est utilisée par d'autres fabricants (par exemple Carl Zeiss), mais le prix élevé des optiques devrait en décourager plus d'un. Ce sont des optiques pour les snobs: très chères et manuelles. Quand on est à ce niveau de prix, il n'y a plus aucun avantage à provilégier un système mécanique ancien au détriment d'un système automatique récent.

Les optiques avec monture M42 sont toujours produites, souvent par des fabricants peu connus. L'avantage pour les fabricants est qu'il s'agit d'une monture universelle et qu'ils n'ont pas à s'occuper de l'électronique de mise au point. Il y a ici un peu de tout, aussi bien des optiques vraiment médiocres que des optiques haut de gamme.

Les focales les plus pratiques vont de 28 à 85 mm. La mise au point avec les focales plus longues n'est pas aisée pour qui commence avec des optiques totalement manuelles.

Il existe également des optiques à miroir qui ont une focale longue mais sont relativement petites et pratiques. Ce sont des optiques proposées par différents fabricants généralement peu connus.

Bague d'adaptation

Pour l'interface de l'optique à monture M42 avec un boitier Canon, il vous faut une bague d'adaptation (voir dernière photo). Toutes les bagues corrigent la différence de tirage (1.46mm). Choissisez une bague avec puce intégrée (contacts apparents). La puce signalera au boitier qu'une optique manuelle est montée. Le bip de confirmation du focus est ainsi disponible. Laissez l'optique vissée sur la bague et utilisez la monture à baionette du boitier qui permet un changement rapide d'optique.

Il existe également des bagues d'adaptation pour optiques Nikon.

Montures M42


1 Mise au point à l'infini


2 Mise au point à la distance hyperfocale


3 Mise au point sur 1m.


4 Mise au point à 33cm


5 Canon Ef 100 ƒ/2.8 MACRO USM


6 Sigma 50 ƒ1.4 DG HSM

Pages qui selon Google pourraient vous interesser