Photographie » Pratique » Optiques » RF

Il semble que cette fois, c'est la bonne! Les grands fabricants ont enfin décidé de lancer un nouveau système qui devrait à terme remplacer les reflex (système à miroir)

La vénérable monture EF est utilisée depuis 1987 (à cette époque uniquement pour des reflex argentiques). S'y ajoute en 2003 la monture EF-S pour les appareils reflex à capteur de taille réduite et en 2012 la monture EF-M pour les appareils non-reflex à capteur de taille réduite.

Alors que la monture EF-S est assez utilisée (il y a de nombreux boitiers et beaucoup d'optiques), la monture EF-M n'a pas le succès escopmté. Le premier appareil mis sur le marché est le M1, suivi du M2 (qui ne sera même pas disponible en Europe). La gamme s'élargit régulièrement et Canon ajoute la fonction dual pixel AF sur les derniers modèles. Cette fonction est très utile sur les appareils qui n'ont pas de miroir et de système de mise au point indépendant. Mais on dirait que dès le début le cœur n'y est pas.

Les appareil EF-M se situent tous à un niveau plus bas que les appareil EF et EF-S. la valeur d'ISO ne monte par exemple pas à plus de 25.600 et la mise au point dual pixel AF ne fonctionne pas en mode vidéo HD. Le processeur n'est pas à la hauteur et ne peut pas à la fois numériser et encoder les données et effectuer les calculs de mise au point. Il n'y a que la mesure par détection de contraste qui reste disponible. C'est comme si Canon (et Nikon) ne croyaient pas en leur propre système.

Mais c'est sûr que les appareils reflex vont disparaitre, il s'agit d'un système qui est de plus en plus archaique. Sony a rapidement fait le saut avec sa monture E, mais il est vrai que les clients potentiels de Sony sont moins attachés à la tradition qui dit qu'un vrai appareil photo, c'est un reflex. Mais voila que Nikon et Canon lancent pratiquement au même moment un système sans miroir de visée (Nikon avec son système Z).

Quels sont les avantages d'un système reflex par rapport à un système sans miroir de visée?

Les capteurs ont été améliorés et peuvent fournir continuellement une image sans risque de surchauffe (avec augmentation du bruit de fond). C'était une des raisons pourquoi les reflex avaient pendant très longtemps une qualité d'image incomparable.

Le système de mise au point a été amélioré au fil des appareils et est actuellement tout aussi rapide (si pas plus) que le système utilisé par les reflex.

Mais d'abord une comparaison des différentes montures Canon sur le marché.

MontureTirageUtilisation
EF44mmMonture originale
Les optiques peuvent être utilisées sur tous les systèmes,
les boitiers ne peuvent utiliser que les optiques EF
EF-S44mm *Monture pour boitiers à capteur de taille réduite
Les optiques EF-S ne peuvent être utilisées que sur les boitiers EF-S,
le boitier accepte les optiques EF et EF-S
EF-M18mmBoitiers à capteur de taille réduite, appareils sans miroir
Les optiques EF-M ne sont utilisables que sur les boitiers EF-M,
le boitier accepte également les optiques EF et EF-S avec un adaptateur EF-EOS M
RF20mmBoitiers plein cadre sans miroir de visée
Les optiques RF ne sont utilisables que sur boitiers RF,
Les boitiers acceptent les optiques EF et certaines optiques EF-S avec un adaptateur
*: les éléments optiques pénètrent plus dans le boitier, ce qui fait que les optiques ne peuvent être utilisées qu'avec des boitiers EF-S qui disposent de la place nécessaire.

Lors de la présentation, j'ai entendu que les appareils RF pouvaient utiliser les optiques EF-S. Ces optiques peuvent être montées sur le boitier grace à un adaptateur, mais elles produisent un cone de lumière plus restreint, ce qui force le boitier à n'utiliser que la partie centrale du capteur pour éviter le vignetage. Nikon utilise déjà un système identique: quand on monte une optique DX sur un boitier FX (capteur plein champ), l'appareil n'utilise que la partie centrale du capteur.

Les optiques EF-S ne sont donc en fait utiles que quand on filme en 4k, quand l'appareil utilise de toute façon un crop de 1.7 (quelle que soit l'optique utilisée, pour éviter la surchauffe de l'appareil). Certaines optiques EF-S ont un moteur de type STM qui est specialement conçu pour les applications cinématographiques.

Canon EOR R

Le seul boitier disponible du coté de Canon, c'est le EOS R qui a de bonnes caractéristiques, et pour cause, il est conçu sur la base du Canon 5D Mark IV.

Une petite fonctionalité interessante pour les amateur de macrophotographie est la fonction focus peaking qui augmente artificiellement la netteté de l'image, pour qu'on voit directement quelle partie est la plus nette. Cette image n'est évidement pas enregistrée, elle ne sert que dans l'oculaire.

Le EOS R est donc basé sur le capteur utilisé dans le Canon 5D MkIV, tout comme le Nikon Z7 est basé sur le D850. Le capteur Canon est nettement à la traine par rapport à Nikon, je le remarque sur le 5D MkIV qui produit encore trop de bruit dans les ombres, même si l'illumination est bonne (ISO 100 à 400). Ils auraient au moins pu utiliser un capteur un peu plus évolué (la capteur a déjà plus d'un an).

Les caractéristiques moindres du capteur sont compensées par les nouvelles optiques qui sont proposées. Ce sont toutes des optiques haut de gamme, un signe que Canon veut se positionner dans ce segment.

Le système de mise au point dual pixel AF est propre à Canon, mais Nikon utilise un système semblable. Canon reste attaché à son système de stabilisation dans l'optique, tandis que Nikon utilise une stabilisation dans le boitier, rendant automatiquement toutes les anciennes optiques stabilisées.

Canon est nettement à la traine en ce qui concerne le capteur utilisé (sauf la fonction autofocus), mais se rattrape un peu avec les optiques. Canon a lancé pas moins de 4 optiques pour son nouveau système:

Une chose que les ingénieurs ont oublié lors de la réalisation de l'appareil: avec un prix de plus de 3000€ (2500€ pour le boitier et 1250€ pour une optique standard 24-105), cet appareil est destiné aux professionels (qui utilisent probablement un Canon 5D). Si le passage d'une version 5D a la suivante est très aisé, ce n'est pas le cas avec le EOS R dont les boutons ont totalement changé de place et où toutes les fonctions se commandent différemment. Il n'y a par exemple plus de bouton de réglage de mode de fonctionnement (Programme, Ouverture, Temps de pose, Manuel,...), mais le changement de mode doit se faire indirectement. Il est vrai qu'il s'agit d'une modification qui n'est pas effectuée souvent et cette modification est triviale, mais cela montre à quel point le fonctionnement est différent d'un 5D.

Canon système RF

Il est à noter que Canon a utilisé une monture R dans ses premiers appareils reflex lancés à partir de 1959. Cette monture a été remplacée par la monture FL en 1964.

La monture FL a été remplacée à son tour par la monture FD en 1971. Les optiques FL pouvaient être utilisées sur les nouveaux boitiers FD.

La monture FD a été utilisée jusqu'en 1987, quand elle sera remplacée par la monture EF. Ici, il n'est plus possible d'utiliser les anciennes optiques à cause du tirage mécanique trop court des anciennes optiques.

Les optiques FL et FD peuvent par contre à nouveau être utilisées sur les appareils sans miroir de visée avec un adaptateur (non fourni par Canon même).

Soit tu fabrique un appareil totalement neuf, soit tu continue à utiliser l'expérience acquise avec les appareils précédents. Canon n'a pas tranché: le fonctionnement n'est pas comparable à celui du Canon 5D, mais en créant un nouveau système, Canon n'a pas regardé suffisamment à ce que la concurrence fait. L'utilisation de l'appareil aurait pu être mieux réalisée, alors que jusqu'à présent Canon était connu pour l'ergonomie de ses appareils.

Quand Canon est passé de la monture FD à la monture EF qui n'était absolument pas compatible, cela a produit l'effet d'un cataclisme. Mais c'était le bon choix, car les optiques EF disposaient alors de possibilités que les autres marques n'avaient pas. Et c'est ainsi que Canon a les meilleures optiques qui soient. Ici aussi, le même phénomène va se reproduire: les optiques RF qui existent déjà sont les meilleurs qu'on peut trouver.

Alors qu'il est possible d'utiliser les optiques EF avec le système RF, il n'y a aucune compatibilité avec le ssytème EF-M (boitiers sans miroir de visée et capteur de taille réduite). Il n'y a donc pas d'upgrade aisé pour quelqu'un qui veut passer du système EF-M (assez bas de gamme) au système RF (qui semble être le tout haut de gamme si on en juge au prix des optiques). L'upgrade EF-S vers EF est par contre plus aisé, pour autant qu'on ait des optiques EF.

Tout comme lors du lancement du systeme EF (avec l'appareil photo argentique EOS 650), les caractéristiques du système en général sont plus importantes que celles d'un appareil particulier (l'EOS 650 qui sera remplacé deux ans plus tard par un appareil plus performant).

Pages qui selon Google pourraient vous interesser