Photographie » Pratique » Sensorcleaning

Si tu utilises un reflex numérique, tu seras un jour ou l'autre confronté à des poussières sur le capteur. Voici la procédure à suivre

Self cleaning

Le nettoyage à la maison

L'opération est assez simple et ne devrait demander que quelques minutes.

Matériel nécessaire:

Les bâtonets de nettoyage que j'utilise (video head cleaning swabs) et alcool isopropane (isopropanol)

Procédure

  1. Prévoyez une batterie chargée. Il ne s'agit pas que la batterie ne tombe à plat au milieu d'un nettoyage. L'obturateur se ferme et le miroir se rabat à sa place, ce qui provoquera une panne si vous êtes en train de nettoyer le capteur.

  2. Prévoyez un écran (portable) pour contrôler les images de test. Il est nécessaire de faire des photos de test car toutes les poussières ne sont pas toujours délogées au premier nettoyage. Il n'est pas rare qu'il faille nettoyer le capteur plusieurs fois avant d'avoir une surface sensible parfaitement propre.

  3. Consulte la notice pour voir comment l'appareil se met en mode nettoyage. Le nettoyage est commandé par une fonction spéciale dans le menu. Parfois, il faut mettre l'appareil en mode manuel. Le mode de nettoyage n'est pas disponible si la batterie n'est pas totalement chargée (appareils Nikon).

  4. Enclenche le mode de nettoyage et enlève l'optique. Tu entends un bruit comme si une photo était prise. Regarde bien: il faut qu'une surface plane parallèle au dos de l'appareil soit visible. Si ce n'est pas le cas (surface oblique) c'est que le miroir ne s'est pas rabattu et que tu n'es pas en mode de nettoyage.

  5. Nettoie le capteur avec les produits choisis.

    Commence toujours par un nettoyage à l'air comprimé, suffisant dans de nombreux cas. L'avantage est qu'on ne touche pas au capteur: on ne risque donc pas de le griffer.

    Si une photo de test révèle que l'opération n'a pas réussi à déloger les poussières, il faudra passer à la phase II.
    Humecte un baton de nettoyage avec de l'alcool isopropane et frotte légèrement le capteur. Ne pas utiliser trop de produit, il ne s'agit pas de laver le capteur, mais seulement d'entrainer les poussières. Attention, en séchant, certains produits laissent des trainées qui se voient sur les photos! Il ne faut pratiquement pas appuyer. Effectue chaque mouvement dans un sens (pas de va-et-vient pour éviter de redéposer la poussière). Termine avec un souffle d'air comprimé.

  6. Remonte l'objectif et éteins l'appareil. Le miroir se remet en place.

  7. Fais une photo de test. Prend une photo à diaphragme réduit et controle le résultat. Il est parfois nécessaire d'avoir à refaire le nettoyage.

Les poussières ne sont normalement pas visibles lors de la phase de nettoyage (ces poussières ne font que quelques dixaines de microns et ne sont pas visibles à l'oeil nu). Les grosses poussières genre grain de sable ne se collent pas sur le capteur (qui est normalement protégé par un obturateur pratiquement hermétique).

L'utilisation d'une loupe te permet de vérifier que la surface du capteur est nette avant de remettre l'optique en place: c'est un gain de temps important. Les loupes spéciales de Visible Dust sont pratiques car elles disposent d'un éclairage bien nécessaire car le capteur se trouve tout au fond du boitier.

Photo de gauche: Allez-y franchement!
Le nettoyage à l'eau est utilisé dans l'industrie pour nettoyer certains appareils (même électroniques) tombés à l'eau. Ce n'est pas l'eau (pure) qui abîme les composants, mais l'effet combiné de l'humidité, du sel et des salissures.

Sensorcleaning
Selfcleaning


Sélectionnez le mode de nettoyage


La loupe spéciale de Visible Dust


est équipée d'un éclairage LED bien nécessaire.

Pages qui selon Google pourraient vous interesser