Photographie » Pratique » Sensorcleaning

Si tu utilises un reflex numérique, tu seras un jour ou l'autre confronté à des poussières sur le capteur. Nettoyage automatique par ultra-sons ou pas, tu devras y passer!

Les poussières sont le plus visible quand tu travailles avec un petit diaphragme. Mais pourquoi? Pour répondre à cette question, vous devez vous adresser à un astronome qui vous expliquera tout sur l'ombre, la pénombre et même (si vous insistez) l'anté-ombre. Il se passe exactement la même chose à l'état microscopique sur le capteur qu'à l'état planétaire.

Nous vous donnons à droite un dessin très schématique (les proportions ne sont pas correctes)

Sur la première figure, nous utilisons un diaphragme normal (ƒ/2.8). Le cône de l'ombre n'atteint pas le capteur et la poussière n'est pas visible. Il n'y a que l'anté-ombre qui atteint le capteur. Sur la seconde figure, nous avons un diaphragme de ƒ/22. Le cône de l'ombre atteint le capteur et forme une tache visible.

Le filtre de protection sert à créer une distance entre le capteur et la surface sur laquelle les poussières viennent se déposer. Plus la distance est importante, et au moins les poussières sont visibles.

Le cône de l'anté-ombre est toujours présent (mais n'est visible qu'en photographiant une surface parfaitement blanche). La pénombre (diaphragmes moyens) est visible sur des objets peu contrastés et l'ombre se voit quel que soit le sujet photographié.

Sensorcleaning

Deux photos à droite, préalable au nettoyage:
La poussière est bien visible avec une ouverture de ƒ/22

Signalons au passage que le nettoyage du capteur est un problème limité aux reflex numériques. Les reflex argentiques ont une pellicule qui se déplace après la prise de la photo, ce qui fait qu'une souillure est peu probable, et les appareils compacts numériques sont pratiquement étanches aux poussières (mais la mécanique qui commande l'optique ne l'est pas!)

Les appareils hybrides (à optiques interchangeables) sont également atteints. La poussière peut pénétrer dans l'appareil par l'effet d'aspiration lors de la fonction zoom.

Faire une photo de test

Met au point manuellement sur l' et photographie une feuille blanche. Tu peux aussi ouvrir une nouvelle page sur Firefox ([CONTROL]-[TAB]) et photographier l'écran. Utilise une valeur d'ISO la plus faible possible et le diaphragme minimal (ƒ/22). Tu devras travailler avec un temps de pose d'une seconde ou plus, mais c'est pas un problème (au contraire!) car les poussières collées sur le capteur donnent une image fixe. Nous photographons les poussières, pas l'écran!

Phénomène lors d'un capteur souillé

Il n'y a que peu de poussière qui se colle sur le capteur, qui est normalement protégé par l'obturateur à rideaux placé juste devant. Dès que tu utilises un petit diaphragme (à partir de ƒ/8), les poussières deviennent visibles. Ces petites ouvertures sont souvent utilisées en studio (photographie avec flashes de studio) et quand il y a beaucoup de soleil. Les tâches sont visibles sur les fonds clairs.

Et les systèmes de nettoyage par ultra-sons?

Chaque marque de boitier dispose maintenant d'un système anti-poussières. Le filtre de protection placé devant le capteur est mis en vibration lors de la mise en route de l'appareil. Le capteur est entouré d'une plaquette collante censé retenir les poussières délogées. Ces systèmes sont assez effectifs, mais pas suffisants.

N'oubliez pas de nettoyer régulièrement l'optique et les contacts électriques entre boitier et optique. Ce n'est pas une opération complexe!

Le nettoyage du capteur est plus compliqé et si vous n'êtes pas très hardi, je vous recommande de faire faire cette opération par un professionnel. N'allez pas dans un MediaMarkt ou une grande surface, ils ne s'y connaissent pas.

Faire nettoyer

Si tu as peur de toucher aux entrailles de ton appareil photo, tu peux t'adresser à un photographe spécialisé. Cette opération relativement simple demande au maximum une demi-heure (avec les photos de test). Laisse une batterie bien chargée dans l'appareil et une carte de mémoire et demande une photo avant et après pour contrôler son travail. Avec les balises EXIF tu peux ainsi vérifier qu'il a bien fait son travail (et qu'il n'a pas pris une photo “avant” à ƒ/22 et “après” à ƒ/3.5!)

Sensorcleaning
Lenscleaning

Pages qui selon Google pourraient vous interesser