Photographie » Pratique » Studio » Placement des lumières » Fitness

Cette page fait suite à la page où nous décrivons le placement des sources lumineuses pour la portraiture.

Il ne s'agit pas d'un portrait classique (photo du visage), mais ce n'est pas une raison pour éclairer incorrectement le visage, qui reste malgré tout la partie la plus importante de la photo.

Pour les photos de modèles fitness, on travaille souvent à l'extérieur à des endroits qui mettent le modèle en valeur, mais ce n'est pas absolument nécessaire. Il est possible de faire de bonnes photos 'fitness' au studio.

Il y a une sorte d'éclairage qui est typiquement utilisé pour faire ressortir la définition des muscles: c'est un éclairage vertical placé au dessus du modèle. On utilisera soit un petit réflecteur (bol), ou encore mieux un softbox rectangulaire, long et étroit (voir photo en bas à droite en exemple). On peut y ajouter un lattis (nid d'abeilles) pour avoir des rayons plus parallèles.

L'inconvénient principal de ce type d'éclairage, ce sont les ombres disgrâcieuses du visage: ombres sous les paupières, ombres sous le menton, accentuation incorrecte des traits du visage, nez trop visible, etc.

Pour éclairer le visage, il faut une seconde source lumineuse uniquement dirigée vers le visage et fonctionnant à faible puissance. La meilleure source lumineuse est un petit softbox, éventuellement un petit bol. On y ajoutera un nid d'abeille pour que la lumière atteigne le visage uniquement.

Une autre possibilité est d'utiliser un éclairage venant du haut, mais de positionner les lampes de telle manière que le visage est correctement éclairé (le modèle doit alors regarder vers le haut). Ou utiliser des lunettes de soleil

Ce qu'il faut surtout éviter (et ce que bon nombre de photographes soit-disant spécialisés en fitness ne se rendent pas compte), c'est un éclairage frontal qui produit des photos ternes, sans relief. Ce n'est pas l'utilisation d'accessoires (haltères) qui rend la photo plus valable.

Si vous regardez les magazines consacrés au fitness, vous pouvez rapidement vous rendre compte quel type de photo met le modèle en valeur. Mais attention, il y a également beaucoup de brol: ce n'est pas parce que la photo est publiée dans un magazine en ligne qu'elle est réussie.

Et attention, il y a une différence entre les modèles "fitness" et les modèles body builder. Aucune agence ne travaille avec un modèle trop musclé, au visage gonflé et prenant des poses de body builder.

Quelques photos fitness par Belgium Model Academy: ce sont des exemples de placement des lumières. Toutes les photos n'ont pas été prises au studio, mais ce sont des exemples qui peuvent facilement être reproduits. Est-ce que vous remarquez une seule photo avec un éclairage frontal?

Eclairage fitness

Pages qui selon Google pourraient vous interesser