Photographie » Pratique » Studio » Placement des lumières » le portrait

Cette page fait suite à la page où nous décrivons le placement et surtout la raison des sources lumineuses: key (source principale), fill (pour déboucher les ombres), kicker (pour séparer le sujet du fond), etc.

Ici nous expliquons le placement de la source lumineuse principale, à vous d'ajouter des sources auxiliaires ou d'utiliser un réflecteur.

Un objectif avec une focale d'environ 100mm (capteur plein champ) est idéal. Pour un boitier avec capteur au format APS-C, on utilisera une focale d'environ 60mm. Cette valeur permet de réduire les déformations.

Ont peut obtenir les mêmes effets en utilisant l'éclairage ambiant au lieu de flashes de studio. L'effet est très subtil (ciel nuageux), moyen (lumière indirecte du soleil) ou très prononcé (lumière directe du soleil.

Nous utilisons dans les exemples les termes "gauche" et "droite" du point de vue du photographe.
Nous décrivons les différentes formes d'éclairage à partir d'un éclairage frontal vers un éclairage de plus en plus sur le coté.


Eclairage frontal

L'éclairage frontal est idéal pour accentuer la symmetrie d'un visage, sans que le modèle ne doive regarder dans l'appareil. L'effet sur le visage est généralement de le rendre plus large, mais un placement plus en hauteur peut rendre le visage plus fin. Ce n'est pas parce que l'éclairage est frontal que le modèle doit nécessairement regarder vers la caméra (voyez le troisième exemple à droite).


Eclairage papillon

L'éclairage papillon est un éclairage frontal avec la source lumineuse haut-placée. Cet éclairage était souvent utilisé par les studios avant la seconde guerre mondiale pour photographier les starlettes. Ainsi, on appelle cet éclairage Paramount, du nom d'une des "Majors" du cinéma. Cet éclairage met en valeur le ciselé du visage, mais il tend également a accentuer ses rondeurs: on évitera donc cet éclairage pour les visages joufflus. Il faut placer la source de lumière aussi haut que possible, mais les yeux doivent baigner dans la lumière (pas trop d'ombre des paupières).

Le nom de "papillon" provient de l'ombre qui peut apparaitre sous le nez. On utilise souvent une seconde source lumineuse de faible intensité pour diminuer les ombres sous les paupières et sous le nez. Personellement, j'utilise un seul grand softbox allongé comme seule source de lumière. Le résultat est très naturel.

Un des plus grands photographes de la grande période des Majors est Georges Hurrell qui a photographié pratiquement tous les acteurs du box office. Il était si bon qu'il demandait aux modèles de ne pas se maquiller, préférant retoucher les négatifs.

Broad / Short lighting

Nous plaçons le visage du modèle légèrement détourné de la caméra (voyez l'exemple à droite). Vous pouvez choisir librement le taux de rotation, mais on recommande que les deux yeux soient visible. Il faut également que le nez ne dépasse pas de la forme du visage, autrement toute l'attention va vers le nez, qui semble trop grand et fort laid (effet Pinoccio). Il y a également une rotation minimum à respecter, pour éviter d'obtenir un visage asymmétrique parce que la rotation du visage est trop faible pour être visible au premier coup d'oeil.

Nous pouvons placer l'éclairage principal du coté large ou du coté étroit du visage. Dans les figures ci-dessous, le coté étroit est le coté gauche (le coté qui est moins visible).

Short lithting

Si nous plaçons l'éclairage du coté étroit (short lightning), le visage semble plus long, ce qui est souvent désiré. De plus le regard du modèle semble attiré vers la lumière, ce qui est esthétiquement plus plaisant.

On utilisera de préférence un petit softbox. Un softbox plus grand effacera tout le relief du visage, tandis qu'une source trop petite (nid d'abeille) va accentuer tous les détails, particulièrement à la frontière entre l'ombre et la lumière. Un éclairage d'apport à faible puissance (1/3 ou 1/4) donne un contraste naturel.

Broad lighting

Le placement inverse est également possible et est utilisé pour les visages trop long ou angulaires. Ce placement va également réduire le relief de la peau. Cet éclairage est utilisé par les photographes professionnels qui doivent travailler avec des personnes qui ont un petit défaut d'un coté du visage. Le défaut est à l'ombre et situé du coté "short": c'est une manière naturelle de le gommer. Cet éclairage permet également de travailler avec des visages qui ne sont pas symmétriques, car toute l'attention va vers un seul coté du visage.

Short lighting Broad lighting
Au lieu de déplacer la source lumineuse, le modèle peut également tourner la tête. L'exemple à droite que vous obtenez en déplacant votre souris sur le texte "short lighting" et "broad lighting" montre très bien l'effet: un éclairage "short" donne un visage plus alongé, tandis qu'un éclairage "broad" donne un visage plus rond.

Dans le cas de l'éclairage large, nous avons également utilisé une seconde source lumineuse à demi-puissance pour éviter que les yeux ne soient à l'ombre.

Comment poser
Il vaut mieux que le modèle regarde toujours devant soi.
Ce n'est pas beau quand il y a trop de blanc de l'œil.

Les personnes qui ont un visage rond: on recommande qu'elles relèvent le visage et que la photo est prise du haut. Le menton est ainsi tiré vers l'arrière et apparait moins sur la photo. Cette pose est utilisée chez les photographes professionnels qui ont à photographier des personnes qui n'ont pas une taille de mannequin. Le résultat peut être très bon en combinaison d'un éclairage "short".

Les personnes qui ont un menton carré et proéminent: il vaut mieux qu'ils abaissent légèrement le visage et qu'ils dirigent leurs yeux vers la caméra. Ce sont alors les yeux qui attirent le regard, pas le menton.



Selfie de Rembrandt

Rembrandt

Nous tournons le visage du modèle plus vers la caméra et nous plaçons la source de lumière de coté et dirigée vers le bas.

Une des caractéristiques de cet éclairage est le triangle clair qui apparait sur la joue à l'ombre. La source de lumière est donc plus sur le coté (par rapport au visage) qu'avec un éclairage court. Il s'agit presque d'un éclairage court, mais avec le modèle qui a le visage tourné vers l'appareil photo.

Ce triangle apparait également en cas d'éclairage short ou broad si la source lumineuse se trouve fort sur le coté du visage et en hauteur.

C'est un peintre des temps reculés qui a donné son nom à ce type d'éclairage. Son selfie utilise cet éclairage.


Split

On place la source lumineuse d'un coté du visage (90°). Cet éclairage est utilisé pour donner du caractère au visage. Il est également utile pour les visages ronds. On fera attention à déboucher les ombres (un réflecteur suffit généralement). C'est un placement que je n'utilise pratiquement jamais.

Un exemple d'éclairage "split" est donné à droite.


Eclairage typique fitness

L'éclairage typique "fitness" est décrit sur une page séparée.


Et nous terminons avec deux photos ci-dessous où j'ai utilisé un softbox large. Cela a comme avantage qu'il est pratiquement impossible de rater une photo (ce softbox large est ainsi utilisé pour photographier des bambins), mais il donne des photos sans relief. Je connais de nombreux photographes qui se limitent à ce genre d'éclairage par peur d'essayer autre chose.

La portraiture


Eclairage frontal


Short lighting

Pages qui selon Google pourraient vous interesser