Photographie » Pratique » Studio » Réalisation

Nous décrivons ici la réalisation pratique d'un studio de photographie: espace nécessaire, accessoires, etc.

Surface

Un studio ne se réalise pas en quelques heures. Tout d'abord, il faut savoir qu'un studio qui se veut professionel doit avoir des dimensions minimales. Il faut prévoir un emplacement de 2 sur 3 mètres pour le modèle de manière qu'il y ait suffisamment de place s'il est fait usage d'accessoires (chaise, banc de musculation,...). Le photographe se place normalement à quelques mètres du modèle (photographie en pied) pour éviter les distortions de perspective. Les flashes professionels ont une profondeur d'un mètre (grand softbox) et il n'est pas question de placer le modèle à moins d'un mètre d'un tel flash. Il faut prévoir un jeu de quelques mètres à l'arrière (pour éviter les ombres qui colent au modèle) et sur un des cotés (coté gauche du plateau) pour pouvoir utiliser des effets de lumière rasante (dans ce cas; flash à au moins deux mètres!).

Tout cela pour dire que la plupart des appartements ou maisons unifamiliales ne se prètent guère à la réalisation d'un vrai studio. C'est pour cela que j'effectue tous mes shootings dans un vrai studio professionel.

Un petit studio fait moins peur qu'un grand studio tout vide aux modèles qui débutent, mais il n'est pas interdit de n'utiliser qu'une partie du studio. En tous cas, il faut éliminer du studio les trucs qui ne seront pas utilisés dans la séance à venir.

Si vous faites de la photographie d'objets, il faudra prévoir un endroit pour les entreposer et les préparer. Dans le cas de photographie alimentaire, il faudra une cuisine pour préparer les repas.

Fond infini

Pour obtenir un effet d'infini, il faut éviter les coins. Le plancher, le mur de fond et le plafond (éventuellement aussi les murs latéraux) doivent se toucher par une courbe. Un rayon de 20 cm suffit pour obtenir l'effet escompté: voyez la photo à droite. Le studio semble infiniment grand.

On peut se rabattre sur un fond papier qu'on recourbe en bas (et qui permet en plus de changer de couleur). C'est une solution de fortune car le papier coute finalement assez cher, se salit et se froisse très vite.

Chauffage

Comme les shootings auront surtout lieu en hiver, il faut prévoir un chauffage rapide: souffleries chauffantes électriques pour faire monter rapidement la température pendant que les modèles et le photographe se préparent, et puis radiateurs à bain d'huile (silencieux) pour maintenir une température constante pendant le shooting.

Les panneaux radiants combinent les avantages de la soufflerie (chauffage rapide) à ceux du radiateur (silencieux). Ces panneaux rayonnent la chaleur et les personnes à l'ombre (par exemple derrière un softbox) ne reç;oivent pas de chaleur.

Décor et accessoires

Le studio est généralement équipé de backdrops, ce sont des papiers peints ou des tissus qui sont déroulés derrière les modèles. Il est aussi possible de peindre tout le studio en noir (pas recommandé si tu utilises un éclairage continu) ou en blanc. On peut peindre un mur en noir et un mur en blanc, mais il est possible d'obtenir un fond noir ou blanc avec un mur gris si on place judicieusement les sources de lumière.

Pour les modèles, il faut prévoir un espace privé où ils peuvent se changer. On y ajoutera éventuellement une petite salle de bain pour le make-up. Un frigo pour les boissons est interessant en été.

Si vous travaillez en lumière continue, vous pouvez utiliser un projecteur vidéo pour envoyer des images sur le fond (blanc). Ce sont des images réalistes qui "fonctionnent" le mieux (genre photo d'un mur en briques). Le rendement de la plupart des projecteurs est assez faible (il faut couvrir une surface importante), ce qui fait que l'éclairage principal doit également être assez faible pour ne pas rendre le fond invisible.

Une serre

Les anciennes serres peuvent être utilisées comme studio de photographie (dès le printemps). Les vitres recouvertes de chaux donnent une lumière diffuse, on peut intégrer les accessoires restants. Puisque la lumière est diffuse et vient de partout, il vaut mieux travailler tout en blanc et peindre le sol et les murs également en blanc. Il faut tenir compte des changements de météo: le blanc est différent quand c'est du soleil qui frappe la serre (en plus de l'intensité lumineuse qui varie dans un facteur de 1 à 10.

Réalisation pratique


Les coins courbés produisent un effet infini

Pages qui selon Google pourraient vous interesser