Photographie » Pratique » Petits trucs » la nuit américaine

La nuit américaine “Day for Night” est un effet "photographie de nuit" réalisé en plein jour.

Cet effet est surtout utile au cinéma: il est plus facile de travailler en plein jour et les acteurs coûtent moins cher de jour. Mais vous pouvez créer un effet de nuit américaine en plein jour. Un des avantages de la nuit américaine est que le bruit de fond est moindre, puisque nous travaillons en pleine lumière. Une nuit américaine bien réalisée peut être esthétiquement plus plaisante qu'une vraie photo de nuit.

Il vous faut tout d'abord du bleu. Pas un filtre bleu qui rend toute l'image bleue, mais un simple réglage de la balance des blancs. Réglez la balance des blancs sur "lumière incandescente" et automatiquement votre scène (prise à l'extérieur) aura le ton correct. Pas besoin de corriger par après, c'est plus facile de faire travailler l'appareil photo pour qu'il donne la teinte voulue. Travaillez en mode JPEG, pas en RAW (qui ne permet pas le réglage de la balance des blancs sur l'appareil).

Puis il faut une image relativement foncée. Sous-exposez pour que les tons foncés soient pratiquement noirs. Utilisez l'histogramme de l'appareil photo pour savoir quand les tons foncés touchent le niveau minimum. Ici, il vaut mieux ne pas aller trop loin pour ne pas boucher trop les zones d'ombres. Vous pouvez éventuellement augmenter par après le contraste d'une image, mais déboucher des ombres fortement sous-exposées n'est pas possible.

Controlez également que l'image n'ait pas de blancs cramés: ceux-ci rendront l'image pratiquement irrécupérable. De plus, ils auront comme effet d'attirer le regard, dans une image plutôt foncée encore plus qu'avec une image normale.

Les deux photos en exemple n'ont pas été prévues à l'origine pour une nuit américaine: elles ont des zones claires acceptables sur une photo normale, mais qui deviennent trop marquées en day for night. Normal
Nuit américaine

Evitez le ciel sur la photo. La nuit, il est totalement noir. Vous pouvez essayer de rendre le ciel plus foncé avec un filtre rouge placé devant l'objectif, mais cela ne fonctionne que si le ciel est bleu. Le résultat ne peut être qu'une photo en noir et blanc que vous pouvez éventuellement teinter de bleu. Evitez également toutes les parties claires (lumière à travers les branchages, etc): il faut que le sujet soit plus clair que l'environnement.

En vidéo, il faudra faire attention à la bande son. Les bruits de nuit sont différents des bruits de jour: il n'y a plus de voitures, le bruit des acteurs est amplifié, on les entend même marcher. Regardez comment d'autres réalisateurs ont fait avant vous et faites également attention à l'ambiance sonore.

Effet “lumière par la fenètre”

Un effet très interessant est la lumière qui sort par une fenètre. Vous devez placer quelques fortes lampes halogènes derrière la fenètre et puis un voile ou un drap blanc pour tamiser la lumière. Il vous faudra de plus un gradateur pour que les lampes donnent une lumière un peu jaunatre (n'oubliez pas que nous avons réglé l'appareil photo en mode "lumière incandescente"). Il faut que l'effet soit naturel, donc que la lumière par la fenètre soit plus forte que la lumière ambiante. Placez votre personnage entre les deux, le visage éclairé par la fenètre.

Si vous utilisez une télécommande et un flash, il faudra placer un filtre CTO (Color To Orange) sur le flash puisque celui-ci donne naturellement une lumière qui correspond à la lumière du jour (donc également trop bleutée puisque notre appareil est réglé en mode "lumière incandescente"). Il faudra faire fonctionner celui-ci à puissance maximale, puisqu'il aura à vaincre la lumière ambiante.

L'utilisation d'un filtre CTO est montré en pratique sur cette page. Il s'agit d'un shooting en studio, mais les bases sont les mêmes.

L'idéal pour une belle nuit américaine c'est de travailler au crépuscule, quand le soleil n'est plus visible. Automatiquement la lumière ambiante sera atténuée et plus bleue. De plus l'effet de la lumière par une fenètre est plus facile à réaliser.


Je vous montre ici la réalisation d'une nuit américaine à partir d'une scène classique. Cela nous permet également de montrer l'importance des zones claires (le mur du cabanon et le ciel). Ces zones sont trop claires dans une photographie de nuit réelle.

La dernière photo est une vraie photo de nuit, prise juste apr§s le coucher. L'éclairage à l'avant-plan provient de lampes SON (Sodium haute pression), donc très jaunes. Une telle photo nécessite un trépied. Le cabanon est éclairé par une petite lampe torche à DEL.

La nuit américaine

Balance des blancs automatique
Lumière incandescente
-1EV
-2EV
Vraie nuit -2EV

Pages qui selon Google pourraient vous interesser