Photographie » Pratique » Petits trucs » photographie de nuit

Encore quelques exemples de poses longue (photographie de nuit) lors d'une foire.

Lors d'une foire, il y a généralement assez de lumière et il n'est pas nécessaire d'utiliser un appareil particulièrement sensible, une optique lumineuse ou un temps de pose particulièrement long. L'important, c'est évidemment d'empècher le flash de fonctionner (il faut donc essayer autre chose que le mode tout-automatique de votre appareil).

La première photo est prise avec un temps de pose de 1/60, une ouverture de ƒ/4 et une sensibilité de 800ISO. Ce ne sont pas des valeurs particulièrement pointues et même un appareil bon marché est à même de réaliser de telles photos. La photo a été prise avec la balançoire en position extrème, là où elle esit immobile pendant un instant, juste assez pour prendre la photo.

La seconde photo prise au même endroit utilise un temps de pose de 8 secondes. Pour arriver à un temps de pose si long, il a fallu bloquer le gain à sa valeur minimale (50ISO) et fermer le diaphragme au maximum (ƒ/22).

Pour la seconde photo, il faut évidemment un statif bien solide et un retardateur ou une télécommande. Lachez l'appareil et le statif dès l'enclenchement de la minuterie pour éviter le bougé. Le "bougé" qui apparait sur les parties fixes de l'installation est causé par toute l'installation qui bouge au fil du balancement.

Dans certaines attractions comme par exemple la grande roue, l'effet est plus beau si on utilise un temps de pose pas trop long. Un temps de pose trop long rend l'image moins détaillée parce qu'il y a de plus en plus d'élements qui s'ajoutent à l'image. Quand la roue tourne, les différentes ampoules ne font pas un cercle parfait: il faut donc choisir son temps de pose de telle manière qu'un rayon n'illumine pas la position d'un autre rayon.

C'est compliqué? Supposons que la roue fasse un tour en trois minute et qu'il y ait 24 rayons. Il faut donc 7.5 secondes pour que la roue tourne de manière qu'un rayon se déplace d'un cran. Si le temps de pose est inférieur à 7.5 secondes, il n'y a pas de recouvrement, s'il est supérieur, il y a double exposition de certaines parties de l'image. Ici, la vitesse de la roue n'était pas vraiment constante: il faut vite faire une estimation, changer le temps de pose et prendre la photo.

2" ƒ/22 4" ƒ/22 4" ƒ/22 4" ƒ/22 6" ƒ/22

3" ƒ/19 2" ƒ/13 6" ƒ/22 2" ƒ/16

Les photos ont été prises à la foire d'octobre à Ostende vers 8 heures du soir (la plupart des attractions ne sont ouvertes qu'en soirée). Souvent les photos sont plus belles quand le ciel est encore juste visible (heure bleue), mais on est alors encore plus limité en ce qui concerne le temps de pose maximal qu'on peut obtenir.

Photographie de nuit et pose longue

Paramétrage de l'appareil
Le plus simple, c'est de passer au mode manuel ou priorité au temps de pose et de travailler en raw car la dynamique est très étendue.

Pour avoir les photos les plus nettes possible on peut sous-exposer d'un stop (avec légère augmentation du bruit de fond si on augmente le niveau des ombres par après). Le bruit de fond est accesptable car nous travaillons avec la valeur d'ISO la plus faible possible.

Statif et minuteur (ou télécommande sans fil) sont de rigueur

Jouez avec le temps de pose et compensez si nécessaire l'ouverture. Le posemètre intégré est normalement capable de fournir une mesure de l'exposition correcte

Pages qui selon Google pourraient vous interesser