Photographie » Pratique » Petits trucs » Selective colors

Les procédés "selective colors" et "color splash" agissent sur la couleur d'une image. Il ne s'agit pas de retoucher toute l'image (corriger une mauvaise balance des blancs), mais d'ajouter une touche insolite à une image.

Au début de la photographie, on ne disposait que d'émulsions monochromes. Les épreuves étaient souvent manuellement retouchées: le photographe ajoutait parfois de petits traits de couleur. Il s'agissait ici de mieux rendre la réalité, il ne s'agissait pas d'une aproche artistique. Le procédé de développement calotype qui donnait des images peu contrastées et fades était parfois "amélioré" par des traits noirs ou de couleur après le tirage.

Avec l'apparition de la couleur, tout le monde semble avoir oublié le noir et blanc. Et pourtant, il est bien vivant: lisez la page sur le noir et blanc (cette page contient également quelques exemples de selective colors).

Deux photos qui ont été utilisées pour un book pour une agence. Chaque fois l'arrière-plan a perdu ses couleurs, ce qui fait que toute l'attention va vers le modèle. Il s'agit ici de la forme classique du système selective colors.

Mais on peut aussi utiliser l'effet inverse et enlever la couleur du modèle pour mieux faire ressortir le corps. C'est l'exemple à droite. Ici, j'ai enlevé toute la composante rouge de l'image.

Ce procédé a également un équivalent chimique (eh oui!) où on va utiliser des produits chimiques pour éliminer une des couleurs (procédé assez complexe, il faut le dire, qui s'ajoute au développement couleur, qui n'est déjà pas simple).

Quand on parle de selective color, on parle aussi bien de l'élimination de certaines teintes (le vert et le cyan, dans l'exemple à droite), que de l'élimination de toute la couleur dans une partie de l'image (arrière plan qui dérange, comme dans l'exemple ci-dessous). Le procédé selective colors a un effet identique à l'arrière plan flou: il attire l'attention sur la partie principale de l'image.

Le dernier exemple à droite est à la frontière du procédé selective colors et splash colors.
Splash color utilise par exemple une image monochrome et le logo du produit en couleur.

Selective Color

Image normale Selective colors

Image normale Image retouchée

Pages qui selon Google pourraient vous interesser