Photographie » Shooting days » Sprimont 2013

Chaque série de Shooting Days diffère totalement de la précédente, et c'est encore le cas ici.

Nous avons loué une maison à Sprimont pour une semaine. Le but était de faire les commissions et d'effectuer des reconnaissances pendant les premiers jours, puis de passer aux choses sérieuses dès les congés de l'ascension. On ne saurait sous-estimer l'importance des reconnaissances: cela nous a permis de trouver deux endroits très interessants, dont un situé à quelques kilomètres de la maison. Et quand on va à un endroit qu'on connaissait il y a plus de 10 ans sans effectuer de reconnaissance préalable, on se retrouve dans un terrain interdit d'accès avec des gardes qui se précipitent dès que tu entres sur place.


Petits essais à la maison pour se remettre en forme

Les premiers shootings ont été effectués avec deux modèles qui font intensivement du fitness et de la musculation. Je me détourne de plus en plus des modèles classiques qui ont un "dikke nek", sortent en boite la veille du jour du shooting et ne sont pas en mesure de se réveiller le jour même. Quant tu lis sur facebook "qui fait quoi ce soir?", tu peux être sûr que le modèle en question ne viendra pas le lendemain. J'ai également travaillé avec un modèle plus mature (donc plus sérieux)


Chantier de la carrière

Le premier jour est traditionnellement un jour de reconnaissance, on effectue quelques shootings de test. Un des modèles a déjà de l'expérience, mais il faut toujours que le modèle s'adapte au photographe et inversément. Nous avons également effectué un court shooting sur un des sites que nous avons découvert les jours précédents, ainsi qu'un shooting sur le divan en cuir. L'éclairage est bon grâce aux flashes de studio que nous avons apporté.


A la maison, dont une partie a été transformée en studio

Le second jour, nous avons un modèle qui vient d'Allemagne, un modèle belge supplémentaire et un troisième photographe. Nous allons tout d'abord à Liège sur les terrains de l'université, mais c'est l'après midi que nous avons le plat de résistance avec un shoot dans l'eau des cascades de Ninglinspo.


De nouveau à la carrière

Le troisième jour, on fait les commissions, on organise un shoot en studio pour un des modèles qui a besoin de telles photos (j'ai horreur de ce genre de photos, chapeau numéro 1, chapeau numéro 2, chapeau numéro 3, puis on remet cà avec les lunettes, les t-shirts, les souliers et ta journée est passée sans que tu ne t'en rendes compte). On va également à la carrière où on extrait les pierres de construction utilisées dans la région.


Et également à la carrière

En fin de journée, je reconduis les modèles chez eux. Pas étonnant que j'ai 1822.7km au compteur en fin de la semaine. Pendant ce temps, Denis continue avec les shootings en studio... Ces shootings se font dans une pièce de la maison transformée en studio avec un fond noir, tandis que le living avec son salon en cuir est également utilisé pour des shootings.


Un autre modèle (et un style tout différent) à la carrière

Un jour plus tard, on va à Dusseldorf, à la rencontre de modèles allemands. Il n'y a personne qui s'est présenté, sauf un modèle avec qui nous avons été en contact préalablement. Le shooting au jardin botanique de Dusseldorf est une pure formalité et on rentre avec le modèle allemand pour le plat de résistance, le shooting à la carrière de pierres. Ce modèle a prévu des vêtements adaptés à la circonstance, c'est assez unique (les modèles dit "classiques" ne font que des shootings de type "fashion").

Shooting Days
Sprimont 2013


Petits exercices pour se libérer


Le lancer de modèles


Les cascades de Ninglinspo


Show time dans le jardin de la maison


De nouveau à la carrière


Un autre modèle à la carrière

Et puis c'est terminé. Plusieurs modèles n'ont pas daigné venir alors qu'ils s'étaient inscrits. mais le lendemain, tu vois des photos de leurs sorties, photos toutes floues prises avec un smartphone... Et cela se dit modèle et cà a un tel dikke nek que cà ne veut porter que des fringues de marque (et surtout pas se salir dans la carrière).

C'est pour cette raison que nous n'allons plus organiser de shooting days comme auparavant. Avec les shooting days, on a le temps de faire plus ample connaissance et les photos sont meilleures, mais Il y a trop peu de modèles inscrits qui se présentent effectivement. On se limitera à des shootings pour la réalisation d'un book et à des shootings thématiques.

Pages qui selon Google pourraient vous interesser