Photographie » Shooting Days » Huy 2021

Shooting Days Internationaux
Belgium Model Academy

Huy - Villa Mosa
juillet 2021

Nous avons loué une différente maison pour les premier shooting days de 2021. A cause du virus du corona, il n'a pas été possible d'organiser des shooting days au printemps comme normalement, mais nous avons dû les organiser la première semaine de juillet, alors que les mesures venaient juste d'être assouplies. Mon but était d'aller au Limbourg (c'est une région avec beaucoup d'endroits interessants), mais nous n'avons trouvé aucune maison qui pouvait servir et nous sommes retournés dans la région de Liège.

La maison avait beaucoup de chambres et une piscine privée. Il y avait donc énormément de photographes et de modèles. L'organisation était fort complexe et je n'ai pu travailler qu'avec quelques modèles. Je n'ai de photos valables que de deux modèles.

International Shooting Days (planning 2022)

Jeudi 1er juillet

On arrive le premier jour dans l'après midi, les modèles et les photographes s'installent et on fait des shootings à la maison, dans le parc et à la piscine privée de la maison.

Certains modèles n'ont encore jamais fait de shootings et cela se voit. Ce sont surtout les modèles allemands qui sont totalement dépaysés (et un peu desemparés).

Comme je dois acceuillir les modèles et les photographes, je n'ai pas le temps de travailler avec des modèles. Les photos sont prises à la va-vite et ne sont pas très interessantes.


Vendredi 2 juillet

Pour le premier jour de shooting effectif on va à Andenne, à l'écluse sur la Meuse. Il y a ici de nombreuses possibilités pour faire des shootings: il y a également une usine qui concasse la roche pour en faire du calcaire et du ciment et des installations pour transférer les produits sur des péniches.

J'ai ici un peu plus le temps de travailler avec des modèles, notament Nicolas, qui a bien changé depuis son premier shooting il y a déjà quelques années.

Joris, un des photographes présent aux Shooting days, m'a également envoyé quelques photos à publier.

En fin d'après midi, on continue les shootings à la maison, mais il y a également des photographes qui vont à gauche et à droite: à la gare, à un terrain de foot, près de la Meuse,... Pendant ce temps, je fais les commissions et prépare le repas du soir.

Deux photos de Joris


Samedi 3 juillet

Pour la journée où il y a le plus de monde attendu, on va à deux endroits très interessants à Spontin: tout d'abord à l'ancienne usine d'embouteillage des eaux de Spontin et puis à une ancienne gare avec voies de triage.

L'usine de Spontin (ou ce qu'il en reste) a été vendue à un investisseur et le terrain est cloturé, il n'y a plus qu'une petite entrée. Mais les batiments et la nature sont interessants. Il n'y a plus grand chose qui rappelle l'histoire de l'usine de Spontin. Il y a beaucoups de batiments avec des peintures muresques, on dirait les grottes de Lascaux. Comme j'avais visité les lieux la semaine précédente, j'avais prévu un éclairage sur batteries car il fait assez noir à l'endroit des peintures.

On va ensuite à une ancienne gare de chemin de fer. Il y a encore un petit train touristique qui circule sur la ligne, mais elle n'est plus reliée au réseau de la SNCB. Il y a différents wagons, des motrices et des voitures techniques pour l'entretien des voies.

Comme il y a des modèles qui viennent et repartent, je n'ai le temps que de travailler avec un seul modèle.


Dimanche 4 juillet

On avait prévu d'aller à l'abbaye de la Ramée, mais un fort orage est prévu dans la région. On a alors décidé de rester à la maison. Certaines régions du Brabant Wallon ont subi des inondations, mais cela n'est rien en comparaison de ce qui va s'abattre sur la région de Liège deux semaines plus tard.

La moitié des modèles qui ont indiqué qu'ils allaient venir ne viennent même pas, mais nous tenons compte de cette constante et invitons chaque fois le double de modèles.

Chaque fois qu'on reste à la maison, je suis obligé de m'occuper des tâches ménagères et je n'ai fait aucun shooting ce jour. Maintenant je sais pourquoi lors des shooting days je vais toujours à un endroit hors de la maison: j'ai alors le temps de travailler à mon aise sans être dérangé par un photographe qui me demande de régler mes flashes, par un modèle qui a faim, par des commissions à faire,...

La plupart des photographes et des modèles rentrent ce soir, on est à quatre dans toute la maison.


Lundi 5 juillet

Aujourd'hui on va à un super endroit couvert: une ancienne fabrique d'électrodes en graphite à Engis. La fabrique n'a pas pu résister à la concurrence des usines chinoises et a fait faillite. A la fin du shooting, on voit un groupe d'ouvriers arriver sur le site pour le cloturer et commencer la destruction pour de bon. C'est donc la dernière fois qu'un shooting a été possible à cet endroit.

J'ai le temps de travailler avec un seul modèle, puis on van manger à Boncelle, comme c'est d'habitude depuis de nombreuses années. Après le repas, je conduis un dernier modèle à la gare et je retourne à la maison, maintenant toute vide, pour nettoyer et remettre les clefs au propriétaire.

Et puis j'ai reçu le décompte des frais de gaz et d'électricité: en 4 jours j'ai consommé plus de ma consommation annuelle propre en gaz, eau et électricité. L'année prochaine, il faudra limiter les shootings dans la salle de bain, où on fait constamment couler l'eau pendant des heures. On voit que ce ne sont pas les autres photographes qui paient.

Jeudi 1er juillet


Vendredi 2 juillet


Samedi 3 juillet


Dimanche 4 juillet


Lundi 5 juillet

Pages qui selon Google pourraient vous interesser

-