Photographie » Shooting Days » AirBNB

Les photographes voyagent souvent. Ils peuvent aller à l'hotel ou louer un appartement. Auparavent, cela se faisait principalement via un moteur de recherche, on introduisait par exemple "appartement à louer Côte d'Opale" et on obtenait toute une liste d'appartements. Il était alors aisé de se faire une idée et de contacter le propriétaire. Il existe de nombreuses références de qualité (gîtes ruraux, etc).

AirBNB a changé la donne. Cette entreprise correspond à Ebay, Uber et d'autres entreprises similaires. Le but est de faire travailler les personnes inscrites (vendeurs, chauffeurs ou loueurs) et de se contenter d'encaisser leur commission.

Malheureusement quand on introduit une recherche via google, on tombe principalement sur des annonces AirBNB, c'est à croire que cette firme reverse ses bénéfices à google. C'est surtout valable pour les destinations qui ne sont pas vraiment touristiques.

Ebay est assez connu et le système fonctionne bien (mais les vendeurs se plaignent des commissions très élevées, alors qu'Ebay n'a pas à vendre et à expédier des produits). Tu commandes un produit, tu le paie par carte de crédit et il arrive dans les jours qui viennent. J'ai commandé des tas de trucs techniques qu'on ne trouve plus que sur Ebay: des anciens transistors et circuits intégrés, etc. C'est vraiment la caverne d'Ali Baba!

Uber est un peu moins connu, mais ce système est également en forte croissance. Il fait la concurrence avec les taxis classiques qui sont souvent fort chers, dont les chauffeurs sont impolis, etc. Le résultat d'un monopole de fait, qu'Uber est en train de réduire à néant. Ne confondez pas Uber (dont les chauffeurs doivent être des professionnels) et UberPop qui travaille avec des "particuliers". UberPop est plus ou moins interdit dans bon nombre de pays, tandis qu'Uber est un service de taxi version XXI siècle.

AirBNB

J'avais déjà entendu beaucoup de mal de cette entreprise (via des personnes qui utilisent bookings.com, donc je pensais que c'était de la jalousie), mais j'aurais mieux fait de ne pas faire appel à eux. Le mode de fonctionnement de AirBNB est totalement différent de ce qu'on est habitué chez nous pour la location de maisons de vacances:

Le système de vente est totalement opaque, on ne se rend pas compte qu'on a commandé un séjour alors qu'on voulait se renseigner sur les disponibilités. Cela ne correspond pas du tout aux habitudes des locataires belges.

Pas de facture, pas d'accompte à payer,... (c'est le système courant pour les locations chez nous), pas de contrat de location, pas de garantie à payer (c'est également une pratique normale), pas de possibilité de contracter une assurance, rien. On a loué ferme une maison sans s'en rendre compte.

Le prix dépend du nombre de locataires. Très étrange chez nous, où nous avons un prix fixe quel que soit le nombre de locataires. C'est comme s'il s'agissait d'un hotel, pas d'un appartement. Que le prix du petit déjeuner ou le service de ménage dépende du nombre de personnes, je comprends, mais pas le prix de la maison même.

AirBNB empèche la communication aisée avec un loueur (pour éviter que celui-ci ne loue en dehors de AirBNB et leur fasse perdre leur commission). Pas possible de contacter directement un loueur par téléphone ou mail. Le site web du loueur n'est pas disponible non plus (ce qui pourrait éviter de nombreuses arnaques: un site web (surtout s'il existe depuis de nombreuses années) est une référence, plus qu'un profil AirBNB qui peut être crée en quelques minutes).

Pas possible d'annuler une transaction quand on remarque que quelque chose cloche. On ne sait même pas qu'une transaction a eu lieu. Ebay force les utilisateurs à confirmer plusieurs fois avant que la transaction est effectivement enregistrée.

Pas possible de contacter AirBNB, ils n'ont pas d'adresse mail ni de formulaire de réclamation. Quand on veut réclamer, on ne peux réclamer que vis-à-vis du loueur, or celui-ci n'est pas au courant de ce qui s'est passé exactement.

Le délai de réflection légal pour toutes les ventes en dehors du domicile du vendeur n'est pas respecté. C'est une directive européenne qui est d'application partout, donc AirBNB ne doit pas venir avec des arguments bidon. Le délai de réflection légal est de minimum 7 jours (directive européenne), en Belgique il est même de 14 jours. Ce délai de réflection ne s'applique pas pour les articles qui ont été fabriqués sur mesure, sur les articles périssables ou sur les articles dont le prix peut fortement chûter. La location d'un appartement n'est pas dans ces cas.

AirBNB indique qu'il est dangereux d'effectuer des transactions en dehors de AirBNB, alors que c'est avec AirBNB que c'est dangereux! Je loue des maisons depuis plus de 10 ans à des particuliers et je n'ai jamais eu de problèmes. Je loue une fois via AirBNB et j'ai des problèmes dès le premier jour! Quand il y a réclamation, alors là AirBNB vous met en contact avec le loueur, alors que ce n'est pas avec lui qu'on a le différent.

La somme est prélevée en sa totalité de votre compte, alors que la pratique est de travailler avec un accompte ou des arrhes et de ne prélever le solde qu'avant le début de la location. Dans mon cas; la location est pour dans 7 mois! Aucun loueur sérieux n'agit de cette manière!

Le système AirBNB contient des clauses abusives qui rendent le contrat illégal (pour peu que le visiteur ait eu accès à ce contrat).

Time is money dans les transactions: quand on fait une demande, le loueur doit accepter ou refuser la demande endéans les 24 heures. En temps que locataire, il est pratiquement impossible de demander à visiter les lieux. Tout sur le site incite à agir vite ("plus que deux appartements disponibles dans la région pour cette même période!"). Il y a un grand bouton pour réserver, alors que les autres options, il faut les chercher dans le texte. Les internautes européens ne sont pas habitués à ce système.

On lit de plus en plus de commentaires négatifs sur AirBNB: cette entreprise ne fait qu'accumuler les profits, mais ne controle pas les loueurs (il est d'ailleurs pratiquement impossible d'avoir un remboursement). C'est au loueur de donner son accord pour un remboursement, or il a tout intérêt à refuser!

Pour les Shooting days, je loue des maisons depuis plus de 10 ans. Chaque fois, je contacte le propriétaire, je vais visiter, parler avec le proprio (où se trouve le magasin le plus proche? Quels sont les endroits interessants? Petit déjeuner? etc). Je paie un accompte et le solde un mois avant l'arrivée. Jamais eu de problèmes.

Même Ebay a un système de réclamation qui semble-il fonctionne parfaitement (j'ai du faire appel une fois à ce système, pour un article qui n'est pas arrivé à destination). Ebay existe depuis plus longtemps et s'est bien rendu compte que pour pouvoir continuer il doit s'adapter à la législation et aux systèmes locaux. En fin de compte, AirBNB devra s'adapter à la règlementation européenne en ce qui concerne la protection des consommateurs. A ce moment, AirBNB est interdit dans certains Etats aux Etats-Unis.

Le site comble un trou dans le marché, comme l'a si bien fait Ebay et Uber. Il est très difficile pour une entreprise concurrente de s'établir, il s'agit d'un monopole de fait. Bookings.com s'addresse plutôt aux personnes qui recherchent un hotel, pas une maison ou un appartement (il n'est d'ailleurs pas possible de réserver pour dix personnes).

Mais AirBNB est-il si mauvais que cela? Il comble un trou, c'est vrai, mais on aurait espéré un système moins commercial, plus convivial. Il est idéal pour les personnes qui cherchent une planque pour dormir quelques jours et ne s'interessent pas à la communauté.

Les prix de location sont assez élevés en comparaison de ce qu'on peut trouver si on recherche via google "appartement de vacances...": ils conprennent la commission de AirBNB: elle est d'environ 10% et est ajoutée aux prix que doit payer le locataire. Sur cette commission, il faut ajouter la TVA. Le loueur ne reçoit pas la somme totale demandée: une commission de 3% est ici aussi prélevée.

Prenons un appartement loué pour une semaine à 1000€ chez un particulier. A çà s'ajoute la commission de 10% et la TVA. Le locataire paie donc 1121€ qui est illico-presto prélevée de son compte. Le loueur reçoit l'argent 24h après le début de la location effective, mais ici aussi il ne reçoit pas la somme totale, mais 970€.

Shooting Days

AirBNB

J'ai envie de louer une maison en Allemagne pour la mi-2016. On est bien en avance, j'ai encore le temps. Pour consulter les listings, on me demande de m'inscrire (encore un mot de passe à retenir!) On me demande ici également un moyen de paiement, je donne mon numéro de carte de crédit, mon but étant de louer une maison.

J'ai trouvé ce qu'il me faut. C'est un peu cher et je ne m'y retrouve pas avec le système de location: je dois donner le nombre d'invités. Or je ne sais pas combien de personnes vont venir aux Shooting Days. Je ne sais même pas s'il faut comptabiliser uniquement les personnes qui restent dormir, ou tous les invités (qui repartent en soirée). Si deux personnes viennent chacun pour deux jours (sur quatre) comment faut-il les comptabiliser? Je n'ai jamais travaillé de cette manière, quand je loue une maison c'est toujours un prix fixe. Je met 10 personnes en stoemelings et je demande si l'appartement est disponible pour la période que je voudrais.

Ce que je veux, c'est prendre contact avec le loueur pour pouvoir visiter. Les photos peuvent facilement mentir, ce n'est pas un photographe qui vous dira le contraire. Des toilettes dans la salle de bain, ce n'est pas la même chose que des toilettes à part: je le sais par expérience après des dixaines de Shooting Days.

Ce que j'avais entendu d'autres personnes c'est que certains loueurs AirBNB n'existent pas en réalité: tu loues une maison, et quand t'arrives sur place il n'y a rien. C'est pour cela que je veux visiter avant de payer.

Je reçois un message que l'ordre a bien été enregistré. Je suis assez surpris, je n'ai rien commandé, je n'ai pas vu passer de facture, pas de contrat de location (animaux de compagnie? fumeurs ou pas? etc), pas d'adresse, pas d'accompte, rien. Pas possible d'annuler l'ordre, donc je suppose qu'il ne s'est rien passé. Dans ma liste de transactions, je ne vois d'ailleurs rien.

Puis quelques heures plus tard, je vois que l'ordre a bien été effectué. Heu??? Mais j'ai rien demandé, moi!!! Directement j'annule la transaction (maintenant, c'est possible, alors qu'il y a 30 minutes, ce n'était pas possible).

J'essaie de contacter AirBNB pour demander des explications, mais il n'y a pas de formulaire de contact. Je ne peux contacter que le loueur, qui ne peux pas m'aider.

Je consulte à nouveau ma liste de transactions, toujours rien. Une erreur informatique, somme toute, cela arrive assez souvent avec l'internet, qui n'est pas un système parfaitement stable (de plus je travaille sous Linux et sous Windows).

Et puis une semaine plus tard, je consulte le décompte de ma carte de crédit, avec un retrait de plus de 1000€. Le plus surprenant, c'est qu'ils ont reversé 500€, le système informatique s'est semble-il rendu compte qu'une erreur s'est produite, mais il n'ont pas reversé la somme totale.

J'ai donc directement fait opposition (c'est une procédure assez simple). La somme a finalement été reversée dans son intégralité.


Aucune transaction à signaler
Pourtant, à ce moment, la somme a déjà été prélevée de ton compte!

Pages qui selon Google pourraient vous interesser