Photographie » Technique: piles et accus » Lithium » Jubatec

Test de deux accus au lithium de Jubatec 12V 10 et 20Ah.
Autres dénominations: LFP • Lithium - Iron - Phosphate • LiFePO4.

Les accus lithium-fer-phosphate donnent une tension par élément de 3.2V. Si on met 4 éléménts en série, on obtient une batterie de 12.8V.

Après Tracer, voici une seconde série de tests de batteries au lithium. Contrairement aux batteries de Tracer qui utilisent des connecteurs propres et fournissent un chargeur, nous avons ici des batteries avec des connecteurs standards. Si Tracer est Apple, Jubatec est Samsung.

Le but de ces accus est le remplacement d'accus standards acide plomb (éléments gélifiées). Un chargeur n'est pas fourni avec l'accu mais peut être commandé séparément.

La charge et décharge s'effectuent comme avec un accu au plomb-acide, mais avec une tension un peu plus élevée et beaucoup plus constante. Quand la batterie est totalement chargée, le circuit de protection intégré coupe automatiquement la charge. L'accu peut donc être chargé avec un chargeur pour batteries au plomb-acide, du moment que le courant de charge n'excède pas la capacité de l'accu. Quand l'accu est totalement déchargé, le système de protection coupe également la décherge. Contrairement à un accu au plomb, l'accu ne doit pas être rechargé après l'utilisation (ni recevoir une charge d'entretien tous les 3 mois).

Pour le stockage à long terme, on recommande une charge d'environ 50% et le stockage dans un endroit frais et sec.

Comme tous les accus au lithium, l'accu est livré chargé. L'accu est fabriqué en état déchargé, et la première charge (très importante) forme les différentes couches de l'accu. Cette première charge est primordiale et doit absolument être poursuivie jusqu'à la charge complète, c'est pour cela qu'elle est effectuée par le fabricant

Indication de la charge avec application bluetooth

La tension d'un accu au lithium reste pratiquement constante pendant toute la durée de la décharge. Il est donc difficile d'estimer l'état de charge de la batterie. L'accu de Tracer dispose d'un indicateur avec 5 leds, mais l'indication est basée sur la tension de l'accu, et n'est donc pas précise.

L'accu Jubatec de 10Ah n'a aucun indicateur. Comme avec les autres accus, il faut donc estimer la consommation des utilisateurs pour déterminer l'état de charge approximatif de l'accu. L'accu de 20Ah peut par contre être livré avec un système de monitoring via bluetooth et un smartphone (que je vous recommande chaudement). L'application mesure constamment le courant dans l'accu (charge ou décharge) et peut déterminer plus précisément l'état de charge, bien qu'une précision à deux décimales n'a pas beaucoup de sens.

L'application pour déterminer la charge de l'accu semble être récupérée d'une trotinette ou d'un vélo éléctrique, de là l'indication des km, qui n'a aucun sens ici. L'application n'a même pas été modifiée et ne démarre pas si vous ne lui donnez pas l'accès à votre gps (pour déterminer les déplacements). Le téléphone voit la batterie (U1timatron BMS) mais l'application ne veut pas se connecter tant que vous ne lui avez pas donné l'accès à votre localisation. C'est complètement débile. C'est normal, le logiciel est chinois et ils veulent controler partout où vous allez.

Le texte d'explication pourquoi l'application ne peut pas se connecter ne vous aidera pas du tout (ce n'est pas bluetooth qui est en cause, mais l'application merdique): "Tip:When close to Bluetooth and refresh many times, but can not be found, you can point the Fix button to reboot bluetooth". Traduit en français, cela donne quelque chose comme: "Truc:Si fermé vers Bluetooth et rafraichisement beaucoup de fois, mais ne peut pas être trouvé, vous pouvez indiquer le bouton Fixe pour redémarrer bluetooth". (j'ai déjà lu beaucoup de modes d'emploi d'appareils chinois livrés par Ali Express, c'est pas trop difficile de vous faire une traduction instantanée).

L'application est évidemment fournie sans aucun manuel d'utilisateur. Il est par exemple possible de débracher et de rebrancher la charge à partir du téléphone. Ca peut être utile avec une trotinette dont la batterie peut être chargée, mais qui ne fournit pas de courant tant que l'application ne l'autorise pas. Pour autoriser la batterie à débiter du courant, il faut que le verrou soit ouvert. Mais cela n'est indiqué nulle part et vous risquez fort de vous retrouver avec une batterie qui semble morte.

La communication bluetooth n'est pas protégée: il n'y a pas de bouton pour confirmer une connection ni un échange NFC (communication à très courte distance pour établir une communication sécurisée). Cela peut poser problème: il est possible de bloquer la batterie du voisin en se connectant sur sa batterie (la portée d'une communication bluetooth est d'environ 10m.) Et le voisin, qui n'a pas de manuel d'utilisateur non plus (et qui en plus est plutot con) se retrouvera avec une brique au lieu d'une batterie.

Si vous cliquez (par hasard) sur l'indication du courant, vous verrez apparaitre un graphique qui montre la tension totale de l'accu (en cyan), la charge (en orange) et le courant (en vert). Les données pour établir le graphique sont stockées sur le téléphone: quand il n'y a pas de communication, les données sont perdues. Si pendant ce temps la batterie est chargée ou déchargée, on voit alors un brusque saut de la capacité restante. Il n'y avait pas de communication entre le smartphone et la batterie entre 11 heures et midi: la capacité restante a fait un saut brusque.

L'application n'enregistre des données en provenance de la batterie que tant qu'elle est à l'éacran. Mais quand elle est à l'écran elle enpèche l'écran de passer au noir. Pour éviter de vider la batterie de mon smartphone tout en enregistrant un graphique, je dois mettre la luminosité de l'écran au minimum.

Le graphique est beau, mais n'est pas très pratique. L'application ne change pas quand on bascule le téléphone (portrait/paysage). L'espace de temps est coupé arbitrairement et il n'est pas possible de faire apparaitre le graphique d'un jour particulier. Peut être qu'il y a ici aussi une manipulation cachée, mais je ne l'ai pas encore trouvée.

Pour tester l'accu, j'ai branché la batterie sur mon frigo portatif Dometic CDF-18, qui consomme environ 35W en fonctionnement. L'accu de 20Ah tient le coup pendant 30 heures avec un ΔT de 20°C. la tension pendant la décharge reste pratiquement constante entre 13.5V (batterie chargée à fond) et 12.5V (juste avant la décharge complète).

Avec ce test il n'est évidemment pas possible dde déterminer la durée de vie d'un tel accu (il est estimé à plus de 1000 charges/décharges complètes et une durée de vie de 15 ans). Mon accu Tracer, qui utilise la même technologie n'a pratiquement pas perdu de sa capacité au bout de 5 ans d'utilisation.

L'application fait ce qu'elle doit faire, indiquer l'état de charge de la batterie. C'est très utile si la batterie est par exemple utilisée dans la voiture ou le camping car pour alimenter un frigo 12V. Vous pouvez ainsi savoir combien d'énergie il vous reste (en Ah et en représentation graphique (pourcentage). L'application n'indique pas la consommation horaire, mais montre une estimation du temps restant (très peu utile et totalement farfelue, même sur une charge fixe). h

Autres modèles

La firme Jubatec fournit une gamme complète d'accus, à commencer par les accus pour tablettes et smartphones jusqu'aux grosses batteries pour mobilhomes. Attention, c'est un site uniquement en allemand, mais il répondent en anglais si nécessaire (ce qui ne vous aide pas du tout, vous petits français de France).

On trouve dans la gamme différents accus pour aspirateurs, pour visseuse,... Toutes les grandes marques sont représentées. Les accus d'origine sont généralement usés au bout de deux années.

Puis nous avons les batteries au format standard des batteries au plomb-acide, mais avec une capacité plus élevée (par exemple 10Ah au lieu de 7Ah) et un poids plus faible. Ce sont les batteries typiques des installations d'alarme, de certaines voiturettes électriques,...

Attention, ces batteries ne sont pas destinées aux alimentations de secours (UPS) qui tirent un courant important. Les accus ne peuvent être déchargés qu'avec un courant maximal de 1C (donc 10A pour une batterie de 10Ah). Or les accus Lithium-Fer-Phosphate peuvent fournir un courant très important (10C ou même plus). C'est le système de protection (BMS) qui limite volontairement le courant, car utiliser un transistor de commutation de puissance plus élevée coute cher. Les fabricants préfèrent donc limiter artificiellement le courant maximal que l'accu peut débiter.

On perd ici un champ d'application important de ces batteries. La seule solution si vous voulez utiliser une batterie lithium, c'est de passer à une marque qui permet un courant de décharge plus élevé ou d'utiliser une batterie de capacité plus élevée. Si à l'origine il y a une batterie au plomb de 7Ah, mais que l'alimentation de secours tire 27Ah, il faudra nécessairement passer à un accu de ... 50Ah (il n'y a pas de capacité intermédiaire). Mais au moins vous pouvez être assuré d'avoir du courant pendant près de deux heures.

Puis nous avons finalement les batteries pour mobilhome, où il est possible d'obtenir une batterie de 24V, 100Ah. Contrairement aux batteries au plomb (même de type "deep cycle") on peut utiliser toute la capacité de l'accu. Le seul inconvénient, c'est l'arrêt bruque de la fourniture de courant quand la batterie est vide et que le système de protection incorporé entre en action. Mais même sans batterie avec fonction bluetooth, il est possible d'estimer quand la batterie est pratiquement vide: la tension passe alors assez rapidement de 13V à 11V.

Accus LiFePO4

Pages qui selon Google pourraient vous interesser

-