Photographie » Fonctions » Flash au premier ou second rideau

Quand on utilise le flash avec un temps de pose relativement long on obtient d'étranges phénomènes (aussi bien avec un reflex qu'un appareil compact).

Voyez les descriptifs suivants:

L'éclair du flash est extrèmement court (moins d'un millième de seconde) en comparaison du temps de pose. Il est possible de faire fonctionner le flash au moment où l'obturateur est complètement ouvert (synchronisation premier rideau) ou juste avant que l'obturateur ne se referme. Les reflex utilisent un obturateur à rideaux, c'est de là que nous viennent les rideaux.

Le flash ne produira donc pas un bougé car l'éclair fige les mouvements. Par contre, si tu utilises un temps de pose relativement long pour avoir de la lumière ambiante sur la photo (slow sync), le flash fige le bougé, mais l'objet photographié a une trainée causée par la lumière ambiante. Trainée devant en cas de synchro premier rideau, trainée derrière en cas de synchro second rideau. C'est évidemment une trainée derrière la personne qu'il nous faut!

Un effet assez surprenant sont les gouttes de pluies qui semblent tomber vers le haut quand on utilise la synchronisation sur le premier rideau (Clique sur la photo pour un agrandissement, test effectué par Erik Segaert). Ce ne sont pas des gouttes, ce sont des spermatozoïdes!

A l'origine, les reflex sont réglés pour flasher sur le premier rideau (on se demande pourquoi). Il faut aller farfouller dans les menus pour changer la synchronisation. Chez Canon, le réglage s'effectue sur le flash même (un flash générique ne peut donc pas travailler sur le second rideau). On aurait préféré qu'en cas d'utilisation de flash générique (l'appareil photo est très bien en mesure de détecter s'il y a un flah présent), ce soit l'appareil photo qui détermine le timing sur le second rideau, pas le flash qui ait à faire le décompte... Je suis un grand fan de flashes génériques que j'utilise en mode strobiste. Et puis il y a toutes les combinaisons de flashes esclaves...

APN compacts

Un effet "crépuscule" est possible avec certains photoscopes compacts. Il n'est parfois pas possible de régler manuellement la vitesse d'obturation (certains photoscopes sont si petits qu'il n'y a pas de place pour les boutons et les utilisateurs ne lisent quand même pas le mode d'emploi). La fonction s'appelle alors slow sync, twilight (crépuscule) ou je sais pas quoi d'autre que les commerciaux ont sorti de leur manche. Les compacts on généralement plusieurs modes de fonctionnement: Le nombre de paramètres que tu peux régler est limité. Il n'est pas possible de choisir le pourcentage de flash/lumière ambiante (avec un vrai reflex ou compact haut de gamme tu règles cela en jouant sur le temps de pose et le diaphragme).

Il n'est jamais possible de choisir synchro premier rideau ou second rideau. Cela n'a rien à voir avec le fait qu'un photoscope compact n'utilise pas de rideaux. Le flash fonctionne toujours au début de l'exposition et puis le capteur reste actif jusqu'à ce qu'il ait reçu assez de lumière. En plus, cela donne l'impression que le compact réagit plus rapidement à la pression sur le bouton de déclenchement.

Front curtain - rear curtain
Premier ou second rideau

Les termes “premier rideau” et “second rideau” sont utilisés spécifiquement avec les reflex (qui utilisent un obturateur à rideaux), mais l'effet est similaire avec les appareils compacts.

Synchro premier rideau (front curtain)


Synchro second rideau (rear curtain)


Exemple de flash sur le premier rideau


La synchronisation premier ou second rideau
se règle sur le flash même.

Pages qui selon Google pourraient vous interesser