Photographie » Fonctions » Obturateur à rideaux

Les appareils reflex utilisent un obturateur placé juste devant le capteur (juste devant le plan focal). C'est pour cela que les obturateurs à rideaux sont aussi appelés obturateur plan focal.

Une autre possibilité aurait été de placer l'obturateur au centre de l'optique, entre les lentilles. Ce cas est d'application avec les APN compacts (sans optiques interchangeables) où l'obturateur fait aussi fonction de diaphragme.

L'obturateur plan focal se compose de deux rideaux qui se déplacent et découvrent le capteur pendant un court instant. Voyez aussi la page qui explique la nécessité d'un obturateur. Sur cette page il y a une photo où on voit bien les électro-aimants qui font débuter le déplacement des rideaux. Le moteur sert à remonter les rideaux après la photo.

Les obturateurs modernes sont équipés de rideaux se déplacant verticalement; le système précédent utilisait des rideaux se déplacant horizontalement (comme sur les desssins d'explication ci-contre).

Avant de pouvoir expliquer pourquoi il est nécessaire d'utiliser un temps de pose bien défini pour la photographie au flash, je dois vous expliquer comment fonctionne l'obturateur d'un reflex.

Tout fonctionne parfaitement tant que le temps de pose (par ex. 1/125) est plus long que le temps de déplacement des rideaux (par ex. 1/250).

Même sans flash chaque partie du capteur reçoit la même quantité de lumière (si on photographie une surface uniformément éclairée) car le temps d'exposition est identique pour chaque partie du capteur: les rideaux se déplacent à la même vitesse.

Si le temps de pose est plus court, le second rideau commence déjà à recouvrir le capteur avant l'ouverture totale du premier. L'exposition se produit par une fente qui se déplace et découvre une petite partie du capteur. Il n'est jamais possible d'éclairer tout le capteur en une fois. Le flash se produit alors que le second rideau est déjà en train de recouvrir le capteur (figure 6).

Les anciens reflex avaient besoin d'un temps de pose d'1/60 (cette vitesse était appellée vitesse de synchronisation). Cette vitesse maximale est en fait la vitesse de déplacement des rideaux. Cette limite n'était d'application qu'avec les flash électroniques qui envoient un éclair très court (moins d'1/1000 de seconde). Les anciens flashes au magnésium donnent un éclair si long (1/10 de seconde) qu'ils fournissent de la lumière pendant tout le temps de déplacement des rideaux: ce sont donc des flashes “focal plane” avant la lettre!

La vitesse des rideaux a pu être augmentée lors du passage des rideaux se déplaçant horizontalement aux rideaux qui se déplacent verticalement (le chemin à parcourir est moindre). Les rideaux se composent actuellement de fines lamelles métaliques reliées les unes aux autres. Un reflex à capteur réduit (le Canon 50D au lieu du canon 5D) permet d'utiliser des rideaux plus petits qui se déplacent plus vite et permettent une vitesse de synchronisation plus élevée. L'appareil photo que j'utilise actuellement permet une vitesse maximale d'1/250 (selon le bouquin), mais en pratique il est possible d'aller jusqu'à 1/320 (quand on utilise un flash externe qui ne communique pas avec l'appareil photo).

Temps de pose trop court

Cette photo montre bien l'effet d'un temps de pose trop court par rapport à la vitesse de déplacement des rideaux. Une partie de la photo n'a pas reçu de lumière du flash.

Le temps de pose était d'1/500. J'ai utilisé un flash externe générique (sans communication via la griffe porte-flash) autrement l'appareil photo aurait su que la photo serait ratée et aurait changé son mode de fonctionnement ou refusé de prendre la photo.

Dans les deux cas, le flash est dirigé en oblique vers le plafond pour obtenir un éclairage équilibré. La photo correcte a son avant-plan aussi éclairé que son arrière plan, ce qui n'est pas possible avec un flash direct (non pivotable).

Le flash a été utilisé sur la troisième photo car l'arrière plan est au soleil et le modèle à l'ombre. Le temps de pose est ici si limité que les rideaux ne forment qu'une fente.

Les appareils compacts n'ont pas ce problème. Ils utilisent un obturateur électronique qui enclenche et déclenche le capteur en une fois. L'obturateur est malgré tout nécessaire, mais il sert de diaphragme et à protéger le capteur au repos. Les reflex Nikon récents utilisent également un obturateur électronique pour les hautes vitesses.

Les obturateurs électro-mécaniques obtiennent une haute précision car le déplacement est commandé par l'électronique. Les imperfections mécaniques (les rideaux qui ne se déplacent pas à la bonne vitesse, par exemple à cause du froid) ne jouent aucun rôle: c'est le moment du déclenchement des rideaux qui est important.

Flashes “focal plane” ou “High Speed”

L'éclair d'un flash de type “focal plane” (aussi appellé high speed) dure plus longtemps que le temps de déplacement des rideaux. Toute la surface du capteur reçoit ainsi de la lumière du flash. Avec un tel flash, il est possible de travailler dans toutes les circonstances:

Les flashes high speed ne fonctionnent qu'avec une marque définie. Un tel flash coûte plus cher qu'un compact, mais c'est la seule solution pour obtenir un effet fill in. Metz fabrique des flashes spécifiques pour Canon et Nikon disposant d'une fonction High Speed.

La puissance disponible en mode high speed est moindre qu'en mode normal, alors qu'il faut souvent une puissance plus élevée pour balancer correctement un contre-jour. La solution est alors d'utiliser une ouverture plus petite ou un filtre ND (filtre gris) pour pouvoir travailler avec un temps de pose plus long.

L'obturateur à rideaux d'un reflex

Les deux surfaces grises représentent les rideaux qui se déroulent de gauche à droite. Le capteur est le cadre bleu.
[1] 
Avant la photo

[2] 
Prise de la photo, le premier riveau s'ouvre

[3] 
* F * L * A * S * H *

[4] 
Le second rideau se met en route et recouvre le capteur

[5] 
Fin de la photo, le capteur est totalement occulté par les rideaux


[6] 
Temps de pose plus court que la vittesse de déplacement des rideaux


Temps de pose 1/500


Temps de pose 1/250


Cas extrème: temps de pose de 1/800

Pages qui selon Google pourraient vous interesser