Photographie » Technique: piles et accus »  Accus » Technologie Nickel

Les accus de technologie Nickel sont les plus courant, mais cette technologie exite sous plusieurs formes.

Technologie Nickel

La technologie au nickel existe sous différentes formes, avec chaque fois un type d'électrode différent (le nickel restant chaque fois une des électrodes, de même que l'électrolyte qui est une base forte (soude ou potasse caustique, NaOH ou KOH, parfois additionnée d'hydroxide de lithium (LiOH)).

Les blocs de 9V sont également disponibles sous forme d'accus. Jusqu'il y a quelques années, ces blocs étaient composés de 6 accus qui fournissaient donc 7.2V (au lieu de 9V), ce qui est trop peu pour de nombreux appareils.

On trouve maintenant des accus avec 7 éléments (fournissant 8.4V), ce qui correspond à la tension d'une pile saline normale. Il est souvent indiqué 9V sur l'emballage, mais il faut controler quelle est la tension effective. Notez que certains accus fournissent 9.6V!

La technologie "Low Self Discharge" a ici aussi fait son apparition et il vaut mieux utiliser ce type d'accus dans les appareils à faible ou moyenne consommation (télécommandes). On reconnait ce type d'accus à la mention "Ready to use".

On vend maintenant également des accus au lithium au format de blocs (comme les piles de 9V). Ces accus se composent de deux éléments de 3.7V (7.4V au total). Ces accus nécessitent un chargeur spécial, l'accu au lithium peux exploser s'il est chargé dans un chargeur normal.

nickel-cadmium NiCd

Les batteries nickel-cadmium NiCd datent des années 1970. La tension d'un élément est de 1.2V, ce qui fait qu'elles peuvent être utilisées à la place de piles classiques (non-rechargeables). Une pile classique a une tension de 1.5V, mais cette tension diminue en charge. Certains appareils petits consommateurs nécessitent une tention de 1.5V (montres, certaines télécommandes,...)

Au début, ces accus avaient une capacité moindre que les piles classiques (qui n'étaient même pas de type alkaline à l'époque), mais elles peuvent fournir un courant très important. Ces batteries sont surtout utilisées pour les petits moteurs (jouets), les rasoirs rechargeables et d'autres grands consommateurs de courant. A la différence des piles classiques, la tension reste pratiquement constante pendant toute la durée de la décharge, pour ensuite s'effondrer rapidement. La résistance interne est pratiquement nulle: il faut protéger les appareils par un fusible.

Les batteries NiCd ont un effet de mémoire: elles se rappellent le niveau de décharge précédent et ne voudront pas se décharger plus. Il faut régulièrement décharger et recharger totalement les accus pour les maintenir en bonne forme. Le cadmium étant un metal lourd nocif pour l'environnement, il ne peut plus être utilisé.

nickel-hydrure de metal NiMH

Les batteries nickel-hydrure de metal NiMH sont une amélioration des batteries NiCd classiques. L'hydrure de métal est une combinaison de différents métaux du groupe des lanthanides (terres rares), qu'on ne trouve pratiquement qu'en Chine. Les batteries NiMH n'ont pas d'effet de mémoire. Leur capacité est nettement plus élevées. Alors que les premiers accus au NiCd avaient une capacité de 550mAh, les accus récents ont une capacité de 2700mAh, soit près de 5× plus. Ces accus ont néanmoins un problème de taille: ils perdent leur charge au fils des jours. Un accu chargé aura spontanément perdu sa charge au bout d'un mois. Plus il fait chaud, et plus l'effet est prononcé.

Certaines voitures hybrides utilisent des batteries NiMH pour le stockage de l'électricité. Ce sont les batteries les moins dangereuses en cas d'accident et la technologie est actuellement bien au point car les fabricants donnent une garantie de 8 ans sur les batteries.

LSD (low self discharge)

En modifiant la composition des batteries NiMH, on est parvenu à les faire garder leur charge. Il s'agit des batteries de marque Panasonic Infinium et Sanyo Eneloop, mais d'autres fabricants suivent. Ces batteries sont appelées LSD (Low Self Discharge). Ces batteries sont en fait vendues chargées, un signe qu'elles gardent bien leur charge.

Les batteries LSD ont une capacité légèrement moindre (2050mA au lieu de 2700ma), mais cela ne fait que peu de différence dans la pratique; ces accus ont encore toute leur capacité au moment de l'utilisation. De plus, la capacité à tendance à augmenter et on vend actuellement plus d'accus "prets à l'emploi" que d'accus classiques.

Les lampes de vélo sont alimentées avec des piles AA ou AAA. Un jeu d'accus tient le coup plus d'un mois (une heure d'utilisation par jour). A ce rithme, il y a plus de pertes par auto-décharge que par l'utilisation. L'avantage des accus à faible auto-décharge est important.

Batteries rechageables ou accus

Seuls les accus Nickel-MH sont en mesure de fournir le courant très importants pour les flashes (plus de 3 ampères). C'est pour cela que les fabricants sont forcés d'utiliser des accus génériques de format AA..

Test d'accus au format AA (2015) et
test d'accus au format AAA (2016)


Pages qui selon Google pourraient vous interesser