Photographie » Technique » Retouches sur ordinateur » Gamut
Photographie » Technique » Physique » Gamut

Les sytèmes colorimétriques sont limités dans les tons qu'ils peuvent reproduire. Nous disposons de plusieurs systèmes colorimétriques. Un modèle est purement physique (L*a*b), tandis que les deux autres ont des applications pratiques (modèle RVB et CMYK)

Le nom de “gamut” provient en fait du vocabulaire musical où les notes étaient notées par des lettres (comme en néerlandais). La lettre grecque Gamma (Γ) indiquait la note la plus basse, et le ut la note la plus élevée. C'est ainsi que le terme Gam-ut est apparu.

Toutes les couleurs sont représentées par une boule, avec le blanc au dessus, le noir au dessous et les différentes teites saturées le long de l'équateur. Cette représentation tient compte de la réalité: une teinte ne peut pas à la fois être verdatre et rougeatre.

Pour obtenir une représentation plus pratique, on utilise une découpe dans la boule des couleurs, passant par l'équateur. La forme de la découpe n'est pas ronde, car elle est adaptée à la sensibilité de nos yeux.

On utilise la représentation Lab qui permet de reproduire le plus de couleurs possibles. Mais le modèle Lab contient également des couleurs qui n'ont pas de représentation physique. Ces couleurs "imaginaires" ne sont utilisées que pour des calculs.

Le modèle RVB

Un système de reproduction doit produire le plus de teintes disponibles avec le moins d'effort possible. Avec trois couleurs de bases que nous mélangeons, nous pouvont produire pratiquement toutes les couleurs existantes. Les couleurs du modèle RVB contiennent environ 50% des couleurs du modèle Lab (mais contrairement au modèle Lab, il s'agit de couleurs reproductibles, qui ont donc une représentation).

Bon nombre d'appareils utilisent ce modèle: les téléviseurs, les photoscopes,... Le stockage des images s'effectue aussi souvent selon ce modèle (format jpeg et autres).

Il existe plusieurs espaces de couleurs RVB pouvant reproduire un gamut différent: il y a le sRGB (le modèle standard) et puis il y a aRGB (Adobe RGB). L'espace standard est utilisé partout, mais ne permet pas de rendre toutes les teintes (il a un gamut plus limité). L'espace aRGB permet de reproduire plus de teintes. Certains APN haut de gamme peuvent enregistrer les images en mode sRGB ou aRGB.

L'espace des couleurs pouvant être reproduites dépend de l'appareil de reproduction (écran LCD, plasma ou OLED). Un écran plasma a un gamut un peu plus élevé (si entretemps is n'est pas totalement usé). Les écrans de portables ont un gamut plus restreint: le but ici est la réduction de la consommation, en utilisant des tubes lumineux qui ont un bon rendement énergétique au détriment du rendu des couleurs.

Certains téléviseurs (Sharp notament) utilisent des photophores jaunes en plus des photophores rouges, vert et bleu, le jaune étant une teinte difficile à reproduire: quand on s'approche trop du téléviseur, on voit les points verts et rouges au lieu de la teinte jaune.

Le modèle CMYK

Ce modèle est utilisé pour les documents. Lors du mélange de couleurs sur le papier, la résultante est une teinte plus foncée. Il nous faut donc commencer à partir de teintes claires: le jaune, le magenta et le cyan. Pour la reproduction de noirs, l'imprimante dispose aussi d'une cartouche d'encre noire (il faut donc moins d'encre et il y a moins de risques de bavures).

ce modèle a un rendu plus limité que le modèle RVB. Des teintes rouges, vertes et violettes saturées sont difficile à obtenir. Les imprimantes professionelles (procédé hexachrome) utilisent deux teintes supplémentaires (l'orange et le vert) pour éliminer cette carence du modèle CMYK.

Les deux teintes supplémentaires des imprimantes grand-public (cyan clair et magenta clair) n'augmentent aucunement le gamut de l'impression. Ces couleurs supplémentaires permettent tout au plus de rendre les points d'encre invisibles (ciel bleu clair). Il s'agit simplement de l'encre normale diluée. On peut ainsi utiliser des têtes d'impressions plus économiques (tolérances plus larges), car quand il faut un ton léger, on passe à l'encre plus diluée.

Gamut
espace de couleurs disponibles


La sphère des couleurs basée sur le modèle Lab


Le modèle RVB comme sous-ensemble


Gamut de deux écrans LCD:
un moniteur desktop (Nec) et un écran de laptop(Macbook)


Les couleurs du modèle CMYK

Pages qui selon Google pourraient vous interesser