Photographie » Technique » Ordinateur » Impression » Centrale d'impression

Si vous voulez imprimer un livre avec vos photos ou réaliser un dépliant à de nombreux exemplaires, vous pouvez faire appel à une centrale d'impression.

Print on Demand

Depuis de nombreuses années des centrales d'impression travaillent selon le principe du "Print on Demand"(PoD): un livre ou tout autre document est imprimé à partir d'un fichier PDF ou autre dès qu'il y a une demande. C'est ainsi que de nombeuses maisons d'éditions impriment des livres en petites séries quand il y a de la demande et qu'ils sont en rupture de stock. Les livres à compte d'auteur sont également imprimés de la même façon.

Les procédés utilisés diffèrent: une impression laser pour les textes, une impression à jet d'encre pour les livres de photos. Il s'agit d'imprimantes de type "rotatives" où le papier arrive en rouleaux et est coupé au format demandé.

Centrales d'impression pour particulier

Les centrales d'impression se sont spécialisées dans les exemplaires uniques ou les petites séries et ont un site web où l'utilisateur moyen pour commander un livre ou des photos. Le logiciel pour créer le livre est disponible en ligne. La centrale d'impression est la seule possibilité si vous voulez réaliser un livre ou imprimer à un plus grand format que A4 ou A3.

Le passage via une centrale d'impression a encore d'autres avantages: l'impression de grandes séries est plus rapide (et souvent moins cher qu'utiliser l'imprimante inkjet de bureau avec du papier de type photo).

La qualité d'impression via une centrale est plus stable: quand il faut remplacer une cartouche d'encre, il peut y avoir de légères variations dans l'intensité des couleurs. C'est surtout le cas lors d'impressions monochromes (où l'imprimante utilise malgré tout de l'encre de couleur, même pour imprimer du gris). La tonalité peut également être différente en début d'impression et au bout d'une dixaine de pages, quand la tête d'impression a chauffé.

Par contre, on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre quand on envoie ses photos à une centrale d'impression. Souvent les photos sembles plus claires et éclatantes quand elles sont regardée à l'écran (c'est normal). Si vous avez la possibilité, imprimez quelques photos chez vous avec votre imprimante normale et puis faites imprimer les mêmes photos: vous verrez les différences à l'impression et vous pourrez compenser en conséquence avant d'envoyer les photos à la centrale.

Travaillez de préférence avec une entreprise spécialisée dans la réalisation de livre de photos comme Pixum: ces firmes ont leur propre centrale d'impression et vous êtes sûrs de toujours avoir la même qualité d'impression. Aucun risque qu'une seconde commande soit plus claire ou ait une dominante couleurs.

Ne faites pas appel à des magasins généralistes comme Kruidvat ou Hema. Ces entreprises n'impriment pas eux même les photos mais font appel à des sous-traitants. Il est possible que la firme fasse appel à différents sous-traitants: une seconde commande peut être dirigée vers une autre centrale d'impression avec un résultat légèrement différent. Pris séparément, on ne remarque pas la différence, mais elle est notable si on met les deux livres l'un à coté de l'autre.

Gimp et Gamma

Généralement l'impression via une centrale produit des photos qui sont un peu plus foncées que ce que vous voyez à l'écran. Pour vous permettre de voir réellement ce qui va être imprimé Gimp vous permet d'utiliser des filtres d'écran. Vous sélectionnez le filtre "gamma" et modifiez la valeur à 0.95. Ce filtre ne modifie pas le contenu de l'image, mais simplement comment l'image apparait à l'écran. Avec une valeur de gamma de 0.95, vous rendez l'image un peu plus foncée, comme elle apparaitrait quand elle est imprimée.

Pour savoir quelle valeur de gamma vous devez utiliser, il faut faire une impression de test et controler le rendu de votre écran avec les photos que vous avez fait imprimer et que vous venez de recevoir par la poste. C'est assez normal que les photos imprimées sont plus foncées: il s'agit d'un procédé soustractif qui est complètement différent du procédé additif que l'écran utilise. De plus il se produit un "dot gain" (engraissement): l'encre bave toujours un peu.

Sortes de papier

L'impression se fait généralement à la chaine, avec une bande de papier de 10cm de large (laize ou largeur de la bande de papier imprimé), un peu comme dans les anciennes centrales de développement. Selon le format des photos, les images auront automatiquement un format de 10*15cm (images au format 2:3 utilisé par les reflex) ou 13.3cm (images au format 3:4 plus carré utilisé par les compacts). Certaines centrales d'impression permettent des images panoramiques au format 16:9 ce qui équivaut à une photo de 10*18cm. Assurez-vous toujours que les photos retouchées et recadrées utilisent un des rapports d'image acceptés pour éviter un recadrage par l'opérateur.

Il est aussi possible d'utiliser un format de 9cm ou 13cm (regardez sur le site de la centrale d'impression).

Le développement chimique n'est plus utilisé: le papier de type "photographique" est du papier spécial qui absorbe correctement l'encre par son couchage transparent. Les papiers mats ou satinés utilisent le même procédé d'impression, mais avec une couche supérieure différente. Voici en gros les types de papier, du papier le plus mat au papier le plus brillant:

Papier photo extra mat
Papier premium brillant
Papier premium lustré

Tramage visible

Le type de papier sélectionné détermine également le procédé d'impression utilisé, sans qu'on puisse y voir un système: certains types de papier laissent apparaitre un tramage (œil de perdrix), tandis que l'impression semble à tons continus (en fait l'imprimante utilise un tramage aléatoire) avec un autre type de papier.

Chez Pixum, l'impression sur "papier premium" produit un tramage classique (à modulation d'amplitude) qui donne un effet d'oofet haut de gamme, tandis que l'impression sur "papier photo" produit un tramage aléatoire (à modulation de fréquence) qui ressemble plus à un tirage chimique.

Grammage

N'utilisez pas un grammage trop important pour un livre: un grammage moyen (200g) est suffisant pour des livres ou brochures. Un grammage plus important (300g) est interessant pour des photos isolées: la qualité subjective semble meilleure si le grammage est plus important.

Chez Pixum il est possible de commander une sorte de nuancier des papiers contenant des feuillets imprimés reprenant les qualités de papier disponibles. Le nuancier n'est pas gratuit, mais le prix est retranché d'une première commande.

Impression via une
centrale d'impression

Print on Demand (PoD)
pour les particuliers


Réglage du gamma (visualisation uniquement)



Selon que vous choissisez une impression "premium" ou "photo", vous aurez un effet offset ou tirage film.

Pages qui selon Google pourraient vous interesser