Photographie » Technique » Physique » Taches floues » Bokeh

Pour faire simple, disons que le bokeh est le rendu de la partie floue de l'image (l'arrière-plan). Les parties "floues" de l'image ne le sont pas, en fait: les points clairs on la forme du diaphragme. Un diaphragme qui a une forme bien ronde donnera un arrière plan plus agréable qu'un diaphragme pentagonal (s'il en existe encore...)

L'exemple suivant montre un système optique qui a mis au point sur la ligne bleue. Le trait vert est le trait émanant d'un point bien focussé. Le trait rouge est un rayon provenant d'une source derrière l'objet photographié.

Le rayon vert est focussé sur le capteur (en jaune), tandis que le rayon rouge forme une tâche. La tâche a la forme du diaphragme.

Bokeh

Le bokeh est l'arrière-plan "flou" qu'on obtient quand on fait la mise au point sur un objet plus proche. Si l'arrière-plan se compose de points lumineux, l'image de ces objets a la forme de taches lumineuses (blur disc en anglais), de la forme du diaphragme. Il ne s'agit pas d'une image floue, mais d'un étalement du point lumineux sur le plan du capteur. La tache est parfaitement définie dans l'espace. Quand on diminue le diaphragme, les taches deviennent plus petites.

Si le diaphragme est pentagonal, il donnera un bokeh pentagonal. Notez que cet effet n'est visible qu'aux ouvertures moyennes. Quand le diaphragme est complètement ouvert, la forme du diaphragme est pratiquement circulaire.

Sur les exemples à droite, et pour la facilité, j'ai rendu toute l'image floue. Je n'ai pas d'optique très bon marché (avec diaphragme pentagonal) ni d'optique catadioptrique pour démontrer que les taches ont exactement la forme du diaphragme.

Comme prévu, les taches ont une forme parfaitement circulaire au milieu de l'image, pour s'applatir dans les coins. Ce phénomène est tout à fait normal et est la cause du vignettage naturel.

Le vignettage naturel est causé par le fait que vu de coté, le diaphragme n'est plus rond, mais applati: pour un rayon lumineux qui vient de coté, la surface du diaphragme est plus petite. Les tâches lumineuses prennent toujours la forme du diaphragme et ont donc également une forme applatie, on dirait des yeux de chat (cat's eye).

Dans le coin extrème (découpe en bas à droite) certaines tâches sont tronquées. Cela n'est pas un effet naturel, mais une entrave aux rayons lumineux.

La dernière photo (portrait de Nicolas) nous montre ces deux effets, les rond applatis (normaux) et quelques ronds tronqués (causé par une entrave aux rayons lumineux dans l'optique même). Il arrive que la découpe ne se produise que dans un coin de l'image, causé par un mauvais centrage des lentilles de l'objectif.

“Yeux de chat” (Cat's Eye)

S'il y a plusieurs points lumineux, on obtient un effet de tourbillon comme sur la dernière photo. Cet effet est mis à profit pour attirer l'attention sur le modèle (portraiture et réalisation d'un book). Pour avoir l'effet escompté il faut utiliser une optique très lumineuse (yeux de chat suffisamment grands) et placer les yeux du modèle parfaitement au centre de la photo.

Un truc des experts pour déterminer si une photo a été retouchée, c'est l'analyse des parties floues de l'image. Le "flou" répond à des formules très strictes (le flou produit par ordinateur ne correspond en rien au flou optique). Il est par exemple très facile de déterminer si une photo a été découpée: le centre du tourbillon optique doit correspondre au centre de l'image.


Cat's eye
La photo de référence sur l'internet pour l'effet tourbillon.

Le tramage des photos de journal (qui est basé sur le principe que la forme du diaphragme apparait dans les parties de l'image) est décrit sur la page de la similigravure.

Le bokeh inverse existe, le saviez-vous? Il s'agit des orbes qui apparaissent quand on photographie au flash un endroit poussiereux.
Image nette


Image floue


Découpe au centre-droit de l'image


Découpe en bas à droite


Yeux de chat et
effet de tourbillon optique

Pages qui selon Google pourraient vous interesser