Photographie » Technique » Physique » Couleur » Aberration

L'aberration chromatique se produit parce que les rayons de différentes couleurs ne sont pas déviés identiquement. Elle résulte donc d'une décomposition de la lumière.

Les aberrations chromatiques sont apparues pour la première fois lors d'utilisation de télescopes. On utilise actuellement principalement des télescopes à miroir dont l'aberration est limitée. En photographie, l'aberration chromatique est apparue avec les premières émulsion panchromatiques (c.à.d. sensibles à toutes les couleurs). Les images enregistrées n'étaient pas nettes et le phénomène s'est amplifié avec l'apparition de la couleur en photographie.

Les miroirs n'ont pas d'aberrations chromatiques (puisqu'il n'y a pas de réfraction qui produit l'aberration) et les optiques catadioptriques (qui utilisent principalement des miroirs) ont très peu d'aberration chromatique.

L'arc-en-ciel produit par un prisme est l'exemple typique de la dispersion, qu'on cherche à éliminer avec des construction optiques spéciales, utilisant des verres correcteurs concaves à forte dispersion. On élimine ainsi le mal par le mal (voir article sur les optiques a(po)chromatiques).

Aberration chromatique latérale


Deux exemples d'aberration chromatique latérale
(la croix est placée dans un des coins, il s'agit d'une découpe)

Les aberrations chromatiques sont de deux sortes: les aberrations chromatiques latérales apparaissent surtout sur les bords de l'image. Une des caractéristiques est qu'une couleur apparait à l'extérieur de l'image, et l'autre à l'intérieur (dans l'exemple pratique à droite il s'agit du rouge à l'extérieur det du vert à l'intérieur).

Aberration chromatique longitudinale

Cette aberration apparait parce que l'optique a une focale différente pour les différentes couleurs. Il n'est donc pas possible de mettre au point simultanément sur toutes les couleurs.

Vue générale
Détail
Voir image ci-dessous
Un effet pratique est visible sur l'image ci-dessous. La mise au point est effectuée sur le lampadaire. Le ciel très clair produit une aberration qui "envahit" le lampadaire. Là où il n'y a pas de ciel, il n'y a pas d'aberration. Le mur placé plus loin reçoit également une aberration causée par le ciel clair, mais ici l'effet est une frange verte et non magenta: c'est une des caractériqtiques de l'aberration chromatique longitudinale. Il est possible de faire apparaitre une frange verte sur le lampadaire (mettre manuellement au point plus près) et une frange magenta sur le mur (mettre manuellement au point plus loin).

Comme les lentilles sont principalement corrigées pour les tons verts et rouges (les couleurs principales d'une image moyenne), on voit apparaitre une bande pourpre ("purple fringing") parce que cette couleur est la moins bien corrigée.

Réduction de l'aberration chromatique

Les déformations chromatiques peuvent être réduites si on utilise ces petits trucs:

Aberration chromatique


Une lentille simple (non-compensée) produit une forte aberration.

Pages qui selon Google pourraient vous interesser