Photographie » Technique » Physique » Optiques » Rétrofocus et téléphoto

Les aménagements présentés ici sont nécessaires pour des raisons techniques et sont utilisés dans les grand-angulaires et les téléobjectifs.

Retrofocus

Sans rétrofocus, pas possible d'utiliser des optiques grand-champ sur un reflex! Voici le problème: plus une optique est grand-champ, et plus les lentilles doivent être placées près du film ou capteur (pour un format donné). Un reflex a absolument besoin d'un espace pour son miroir amovible.

Le système rétrofocus utilise une lentille supplémentaire qui rend les rayons entrants plus parallèles. Le rétrofocus permet de transformer une optique classique à focale normale en ensemble grand-angulaire. La lentille est toujours divergente (donc concave), même si elle peut avoir une forme extérieure convexe (fisheye dans le cas extrème). La construction en rétrofocus réduit aussi le vignettage optique et vignettage par capteur inhérent aux grands-angulaires car les rayons frappent le capteur plus perpendiculairement.

Une provenance du nom "retrofocus" pourrait être le fait que la focale est rallongée (que le foyer est repossé plus vers l'arrière). Le nom rétrofocus pourrait aussi provenir du fait que le groupe de mise au point (à l'époque à l'avant de l'optique car on ne parlait pas encore de inner et rear focussing) est repoussé vers l'arrière par l'irruption de la lentille rétrofocus. Quand ce système a été utilisé à grande échelle dans les années '50, on n'avait pas besoin de rear focussing, car il n'existait pas de mise au point automatique. C'est Angénieux qui a développé ce type d'optique, principalement pour le cinéma.

Au lieu d'une seule lentille rétrofocus, on en utilise plusieurs dans l'exemple à gauche. Une des lentilles est même asphérique pour mieux compenser les erreurs optiques.

Téléphoto

Les téléobjectifs utilisent un système similaire (téléphoto), mais le but ici est de réduire la taille des objectifs. Sans système téléphoto, un téléobjectif d'une focale de 200mm devrait avoir une longeur de plus de 400mm. Sur la page précédente, la première lentille est le système téléphoto (en vert).

Et nous terminons notre tour d'horizon historique par les optiques télécentriques.

Lentilles rétrofocus et téléphoto


Retrofocus

Le système rétrofocus inventé par Angénieux permet de rendre les rayons entrants moins divergents (du point de vue de l'optique qui suit).

Le rétrofocus était à l'origine développé pour le cinéma (première utilisation en 1931). Le procédé Technicolor utilise un prisme pour séparer le rayon lumineux qui va exposer 3 bandes de film, et ce prisme se trouve entre l'optique et le film.

Chaque petite amélioration demande une ou plusieurs lentilles supplémentaires, et il n'est pas rare de voir des optiques ayant plus de 20 lentilles simples.

Pages qui selon Google pourraient vous interesser